Accueil > Idées business > Le marché de la réparation de matériel agricole >

Les points de vigilance de la réparation de matériel agricole

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

19 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

Réparation matériel agricole
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier

Le secteur de la réparation de matériel agricole reste exposé aux difficultés du marché agricole. Il est aussi très sensible à la diminution du nombre d’exploitations agricoles et à la concentration des fabricants de matériel.

Le risque client

Les professionnels qui ont su diversifier leur clientèle et leur activité, bien répartir leur chiffre d’affaires et sélectionner une clientèle d’agriculteurs solvables pourront faire à la diversité des marchés agricoles en termes de dynamisme.

Les innovations technologiques

Compte tenu des évolutions technologiques du machinisme agricole, seuls les professionnels qui continuent de s’informer, de se former et de s’équiper en outillage moderne et spécifique pourront préparer et accompagner les mutations du monde agricole, dans lequel les innovations abondent.

La mise en commun du matériel

La mise en commun du matériel, au sein de coopératives d’utilisation du matériel agricole (CUMA) par exemple, permet aux agriculteurs de profiter de matériels récents et de réduire leurs dépenses d’entretien, ce qui pénalise l’activité des professionnels du secteur.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Réparation de matériel agricole

Moyenne tous secteurs

Nc

75,2 % (1)

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération d’entreprises créées 2014.

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 27 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat