Accueil > Idées business > Le marché de la réparation de matériel électrique et électronique >

L'activité de la réparation de matériel électrique et électronique

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

24 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

reparation

L'installation

La création est le mode d'installation le plus courant. S'il réalise les réparations dans son atelier, le professionnel a besoin d'un local afin de stocker les pièces détachées et les produits à réparer.

La reprise n'a pas beaucoup d'intérêt dans la mesure où elle ne garantit pas la conservation d'un agrément délivré par les fabricants (l'agrément est intuitu personae et non transmissible).

Les investissements

Un véhicule professionnel est indispensable pour intervenir à domicile. Même s'il reste d'un coût relativement modeste, le matériel est de plus en plus onéreux du fait de sa sophistication. Le professionnel doit également se former très régulièrement.

La gestion

Le suivi au quotidien

Le professionnel suit l'évolution de son chiffre d'affaires et sa répartition entre vente de pièces détachées et prestations proprement dites. Il doit réaliser 6 à 8 interventions par jour pour se garantir un chiffre d'affaires suffisant. Son carnet de commandes ne se remplit qu'au fur et à mesure, au mieux d’une semaine sur l’autre.

Les recettes de l'activité

La vente de pièces détachées, sur laquelle les marges sont particulièrement faibles, représente en moyenne 60% du chiffre d'affaires global. Les tarifs horaires appliqués sont plus élevés lorsque le professionnel a une clientèle de particuliers. Par contre, ils sont beaucoup plus faibles dans des contrats de sous-traitance (fabricants, distributeurs).

Les charges à surveiller

Les achats représentent 35 à 40% du chiffre d'affaires. Lorsque le professionnel exerce seul, ses cotisations personnelles constituent le second poste de charge. Dans les entreprises plus importantes, ce sont les charges de personnel qui viennent derrière les achats. La formation et les frais de publicité constituent les autres dépenses importantes. L'entretien des véhicules, les frais de déplacement et la formation constituent les autres dépenses importantes.

La maîtrise du résultat

Les taux moyens de marge brute de la profession sont en baisse du fait des pressions tarifaires et et de l'augmentation des charges. Le professionnel doit trouver un équilibre dans sa facturation en veillant à la rentabilité de son travail et en ne dépassant pas le coût de produits neufs. Dans les entreprises plus importantes, la maîtrise des charges de personnel est essentielle.

La gestion financière et les besoins en trésorerie

Le besoin en fonds de roulement est réduit du fait de l'achat des pièces détachées au coup par coup et du règlement comptant de la clientèle de particuliers. Seules les entreprises intervenant fréquemment en sous-traitance ont un besoin en fonds de roulement plus important.

Réparation d'appareils électroménagers et d'équipements pour la maison et le jardin

EVOLUTION DU NOMBRE DE CRÉATION

2020

2019

2018

2017

2016

2015

337 (1)

330

274

260

295

287

Réparation de produits électroniques grand public

EVOLUTION DU NOMBRE DE CRÉATION

2020

2019

2018

2017

2016

2015

140(1)

126

121

118

184

185

(1) Source : Insee, Démographie des entreprises et des établissements – champ marchand non agricole, Créations d’entreprises.

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 06 janvier 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat