Accueil > Idées business > Le marché de la réparation de matériel électrique et électronique >

Les points de vigilance de la réparation électrique et électronique

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

24 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

reparation
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier

La dépendance à la sous-traitance

Le professionnel doit être vigilant dans la gestion de ses encours client et il doit diversifier sa clientèle.

La diminution de la marge brute

Du fait de la diminution des prix du produits électriques et électroniques neufs, les professionnels sont obligés de stabiliser, voire de diminuer leurs tarifs. En effet, lorsque l’écart de coût est insuffisant, le remplacement pur et simple du matériel défectueux est préféré à sa réparation. 

La compétence de l’exploitant

Le professionnel doit non seulement avoir des aptitudes de base très solides, mais il doit en plus les adapter aux évolutions technologiques. La formation est essentielle pour maîtriser les avancées technologiques très rapides, particulièrement dans le domaine des des produits électroniques et numériques.

 Dans ce contexte, les professionnels très qualifiés, qui privilégient la formation continue, le conseil et le dynamisme commercial et qui fonctionnent en réseaux avec d’autres professionnels aux compétences complémentaires, sont les mieux à même de réussir.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Réparation de matériel électrique et électronique

Moyenne tous secteurs

Nc

75,2 % (1)

((1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération d’entreprises créées 2014.

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 27 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat