Accueil > Idées business > Ouvrir une salle de sport : le guide complet >

La réglementation de la gestion de salles de sport

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

27 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

gestion-dinstallation-sportive
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les aptitudes professionnelles

Aucun diplôme n’est exigé pour ouvrir un centre de remise en forme. En revanche, tout encadrement d’une pratique sportive nécessite un diplôme d’Etat, de type brevet d’Etat d’éducateur sportif.

Le professionnel doit avoir de bonnes compétences en gestion, en management et avoir un excellent sens commercial.

L’environnement réglementaire

Les contraintes à l’installation

Dans les deux mois qui suivent l’ouverture du centre, le professionnel doit effectuer une déclaration de recensement d’équipement sportif auprès de la Direction régionale et départementale de la Jeunesse et des Sports.

Il est également nécessaire de s’enregistrer auprès du registre du commerce et des sociétés.

Les principaux points de la règlementation professionnelle

Accueillant du public, le centre doit respecter les normes de sécurité et d’accessibilité de tout ERP (Etablissement recevant du public).

Les équipements doivent répondre à certaines normes.

Les cartes professionnelles des éducateurs sportifs doivent être affichées à l’entrée du centre.

Enfin, le professionnel doit obligatoirement souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle.

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 27 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat