Accueil > Idées business >

Le marché du secrétariat et travail à facon

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

24 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

secretaire
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

COMPÉTENCES

Qualification professionnelle
Aptitudes commerciales
Maîtrise de la gestion

SPÉCIFICITÉS

Poids des investissements
Importance de la qualité de l'emplacement
Intensité de la concurrence

VIE PRIVÉE

Niveau de rémunération
Degré des contraintes horaires
Facilité de remplacement

Le secteur bénéficie de solides facteurs de croissance.

L’externalisation de certaines fonctions support séduit de nombreuses TPE et professions libérales en quête de flexibilité (besoins ponctuels, volume de travail faible ou irrégulier, etc.).

Par ailleurs, l’essor de la digitalisation et du télétravail profite au secteur.

Toutefois, la faiblesse des investissements nécessaires à l’installation attire de très nombreux entrants chaque année dans le secteur, notamment sous le statut de micro-entrepreneur. L’intensité de la concurrence intersectorielle entraîne des pressions tarifaires très fortes, notamment sur les missions à faible valeur ajoutée.

Alors que le secteur est très atomisé, des plateformes spécialisées dans l’externalisation administrative à la demande se sont développées ces dernières années sur Internet (Officéo, 3h18, leGoodStaff, etc.). Elles proposent à leurs clients une large palette de services réalisés par des freelances qu’elles ont préalablement sélectionnés (secrétariat, gestion comptable, gestion des ressources humaines, office manager, etc.). Si ces plateformes permettent aux professionnels du secteur d’être déchargés de la prospection commerciale, elles tendent à accentuer la déflation des tarifs des prestations (forfaitisation des prestations).

Dans ce contexte, les professionnels du secteur doivent se démarquer en proposant des prestations à forte à valeur ajoutée tout en se construisant un solide réseau professionnel.

Tendances

La crise sanitaire continuera de jouer un rôle de catalyseur dans la transformation numérique du travail. Par ailleurs, confrontées à un climat d’incertitude, les entreprises privilégieront le recours à l’externalisation au détriment des créations de postes.

NOMBRE D’ENTREPRISES DU SECTEUR

2018

14 982 (1)

CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR (EN MILLIARDS D’EUROS)

2018

1,593 Md€ (2)

ÉVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR EN VALEUR (INDICE ICA BASE 100 EN 2015)

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

187,2 (3)

177,5

147,6

126,6

111,0

100,0

97,9

96,4

87,8

77,9

76,8

(1) Source : INSEE, démographie des entreprises et des établissements 2018 – champs marchand non agricole, Stocks d’entreprise au 31 décembre 2018, « Services administratifs combinés de bureau ».

(2) Source : INSEE, ESANE, « Services administratifs combinés de bureau ».

(3) Source: INSEE, Bulletin statistique, « Services administratifs combinés de bureau ».

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 17 juin 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat