L'activité de la société de gardiennage

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

25 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

societe-de-gardiennage
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

L’installation

La création est le mode d’installation le plus répandu. Les reprises sont plus rares : la valeur du fonds est évaluée en fonction de la qualité du fichier client.

Les investissements

Dans ce secteur, les investissements de départ peuvent être lourds : centrale de télésurveillance, véhicules, matériel électronique…

La gestion

Le suivi au quotidien

Le professionnel développe son portefeuille clients en réalisant des partenariats avec divers prescripteurs : compagnies d’assurances, entreprises de conseils en audit de sécurité, établissements bancaires, etc.

En parallèle, il démarche aussi directement les clients potentiels (particuliers, entreprises, commerces, municipalités, écoles, etc).

Les charges

Les charges les plus importantes sont les charges de personnel. A ce poste de charges s’ajoute le coût d’achat et d’amortissement des équipements et véhicules. A noter le recours à la sous-traitance est très fréquente dans le secteur.

Le bilan

Les fonds propres doivent être importants pour couvrir au minimum 30% à 40% des investissements.
Le besoin en fonds de roulement moyen est de 1,5 mois de chiffre d’affaires, mais il est peut être plus  important pour les sociétés ayant une clientèle d’entreprises ou de collectivités publiques. 

EVOLUTION DU NOMBRE DE CRÉATION

2019

2018

2017

2016

2015

1 325(1)

1389

1 522

1 363

1 366

(1) Source : Insee, Démographie des entreprises et des établissements – champ marchand non agricole, Créations d’entreprises, « Activités de sécurité privée ».

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 25 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat