Accueil > Idées business > Le marché du travail temporaire >

Les points de vigilance du travail temporaire

Icône auteur

Par Garance Bazan

Icône date de publication

26 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

interim
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier

Le secteur du travail temporaire et du conseil en recrutement est risqué en raison de leur forte sensibilité à la conjoncture économique.

• La forte concurrence du secteur

Sur le segment du travail temporaire, les politiques offensives des grands groupes nuisent à l’activité des petites entreprises, qui ne peuvent rivaliser avec les nombreux avantages proposés par les leaders.

Par ailleurs, sur le segment du conseil en recrutement, les professionnels qui subissent déjà une forte concurrence intra-sectorielle risquent peu à peu de souffrir de l’entrée dans le secteur des grands groupes de travail temporaire, ces derniers disposant de nombreux atouts.

 

• La gestion des créances clients

Sur le segment de l’intérim, le professionnel doit veiller à être payé régulièrement de manière à ne pas avoir d’impayés.

 

Dans un contexte de concentration du secteur, les entreprises de travail temporaire qui rejoindront un réseau sous enseigne pourront davantage résister à la concurrence des leaders. Quant aux cabinets de conseil en recrutement, ils devront développer des relais de croissance à plus forte valeur ajoutée (coaching…).

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Travail temporaire

Moyenne tous secteurs

Nc

75,2 %(1)

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération des entreprises créées en 2014.

LANCEZ VOTRE ENTREPRISE FACILEMENT AVEC JESUISENTREPRENEUR.FR

Nous vous proposons un accompagnement gratuit et pas à pas, de la définition de votre projet jusqu’à la création de votre business plan, en passant par la création de l'étude de marché et le dépôt des statuts juridiques.

Image d'illustration
Je commence mon projet
Garance

Garance Bazan

Icône LinkedIn

UX designer

Article mis à jour le 26 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat