Accueil > Idées business > Le marché des travaux d’installation électrique >

Les points de vigilance des travaux d’installation électrique

Icône auteur

Par Garance Bazan

Icône date de publication

26 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

éléctricien
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier

Les entreprises du secteur sont très dépendantes de la conjoncture du BTP.  Les professionnels du secteur sont exposés à plusieurs difficultés :

• Les risques liés à la taille de l’entreprise

Les structures de taille moyenne (5 à 20 salariés) éprouvent d’importantes difficultés, dans un contexte de fortes pressions concurrentielles et de pressions tarifaires. Elles ne disposent pas de la capacité d’adaptation des petites structures et elles ne sont pas en mesure de rivaliser avec les grandes entreprises lors des appels d’offres pour les chantiers importants. Beaucoup d’entre elles sont absorbées par les leaders du secteur ou par des entreprises du bâtiment soucieuses de se diversifier.

• Le manque de rentabilité

Le professionnel peut être tenté, pour obtenir des chantiers et maintenir son chiffre d’affaires, de pratiquer des tarifs très bas. Il doit impérativement veiller à ce que sa stratégie de prix soit compatible avec ses seuils de rentabilité.

 

Dans ce contexte, les entreprises les plus performantes sont gérées par d’excellents professionnels ayant les moyens et la volonté de diversifier leurs activités.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Construction

Moyenne tous secteurs

74,0 % (1)

75,2 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération des entreprises créées en 2014.

Garance

Garance Bazan

Icône LinkedIn

UX designer

Article mis à jour le 26 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat