Accueil > Idées business >

Comment devenir wedding planner ?

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

27 janvier 2022

Icône temps de lecture

4 min.

Devenir wedding planner

Vous avez pour projet de créer votre agence d’organisation de mariages ? Mais avant de vous lancer dans le métier de wedding planner, il est important de se poser les bonnes questions et de suivre une à une les étapes indispensables à la création d’une entreprise pérenne. Car, il ne s’agit pas uniquement d’un monde de champagne et de paillettes ! En effet, devenir wedding planner requiert de nombreuses qualités personnelles et un important investissement en termes de temps, avant de pouvoir en vivre ! Alors voici tout ce qu’il faut savoir pour devenir wedding planner !

Focus sur le métier de wedding-planner

Né aux Etats-Unis, le métier de wedding planner se développe de plus en plus en France depuis une dizaine d’années. La fonction de l’organisateur de mariage est d’assurer le rôle de chef d’orchestre du plus beau jour de la vie de ses clients. Avant le grand jour, il doit : 

  • Sélectionner les prestataires : traiteur, fleuriste, animateur musical, loueur de salle…, 

  • Etablir les devis et les contrats, 

  • Planifier l’événement dans sa globalité : logistique, sécurité, timing…, 

  • Et tout cela en tenant compte des attentes et du budget de ses clients. 

Le jour du mariage, il devra également :

  • Superviser l’ensemble des participants, prestataires et invités, 

  • Gérer le planning, 

  • Et, résoudre les inévitables imprévus liés à ce type d’événement !

Il est donc très important de vérifier que le profil du métier de wedding planner correspond au vôtre avant de vous lancer.  Et si ce qui vous tente vraiment c’est d’évoluer dans le monde du mariage, vous pouvez aussi explorer les professions de wedding designer et wedding officiant qui peuvent peut-être mieux vous correspondre.

Mais quel que soit votre fonction, vous travaillerez généralement pour votre propre agence événementielle. Donc, en plus d’être organisateur de mariage, vous serez également entrepreneur ! En résumé, le métier de wedding-planner est une activité aux nombreuses prérogatives !  

Comment devenir wedding planner sans formation ?

Si vous êtes décidé à vous lancer dans l’aventure, sachez qu’il est tout à fait possible de devenir wedding planner sans formation ou diplôme.

En effet, le métier d’organisateur de mariage demande des compétences que tout le monde peut acquérir à force de pratique et d’expérience. Pour commencer, vous devez aimer la gestion et l’événementiel, mais aussi posséder des compétences organisationnelles et de gestion indispensables à cette activité. 

De plus, il est également important d’avoir un bon relationnel et un grand sens du contact car le métier de wedding planner implique de bien savoir communiquer et écouter ses clients afin de cerner précisément leurs besoins et leurs attentes.  Enfin, vous allez devoir contacter et négocier avec les différents prestataires du mariage tels que le traiteur, le loueur de salle, le fleuriste, etc. 

Alors, si vous souhaitez quand même apprendre les bases et les théories du métier, il existe des écoles spécialisées dans le wedding planning. Dans ce cas, choisissez une formation avec un programme complet, qui vous aidera aussi bien sur le montage de votre agence que pour vous apprendre les clefs et les outils du métier de wedding planner. Et, privilégiez une formation délivrée par des professionnels du monde du mariage qui alliera la pratique à la théorie, car rien ne remplace l’expérimentation !

Wedding planner : Business plan et étude de marché

Avec ou sans formation, pour exercer le métier de wedding planner il faut commencer par devenir entrepreneur ! Et pour lancer son projet d’entreprise, il est indispensable de passer par l’étape du Business Plan , c’est-à-dire le dossier qui définira comment vous prévoyez rendre votre activité rentable à moyen et long terme. 

En effet, créer le business Plan d’une agence de wedding planner est essentiel pour bien poser les bases et les détails de votre projet d’entreprise, mais aussi pour convaincre d’éventuels investisseurs. Vous devrez y présenter votre future agence, votre offre, vos objectifs et tous les aspects financiers de votre projet entrepreneurial.

Et pour que votre business plan soit convaincant, il est indispensable de réaliser une étude de marché. C’est-à-dire d’identifier votre secteur et vos futurs clients

  • Le nombre de futurs mariés potentiels,

  • Leurs profils, 

  • Les partenaires et prestataires, 

  • Les concurrents.

Rechercher et analyser de tous ces éléments vous permettra d’affiner votre projet en définissant les contours de votre agence et de votre offre. C’est là toute l’importance d’une étude de marché de wedding planner bien menée ! 

Et si la réalisation d’un business plan et d’une étude de marché d’organisateur de mariage vous semble encore un peu floue, n’hésitez pas à allez voir des exemples de business plan concrets ! Ils vous aideront certainement à poser les bases de cette analyse indispensable à toutes idées de business ! 

Comment ouvrir son entreprise de wedding planner ?

Pour exercer le métier de wedding planner, vous devrez donner une existence légale à votre situation en choisissant la structure juridique de votre entreprise.  Si vous souhaitez tester le marché et commencer seulement cette activité en parallèle de votre métier principal, le statut de la micro entreprise est recommandé.

En effet, devenir wedding planner en auto-entreprise ne nécessite pas de lourdes étapes administratives et se fait très facilement. Vous pourrez alors rapidement commencer à facturer vos clients pour vos prestations d’organisation de mariage. Mais sachez que le statut d’auto-entrepreneur est soumis à un plafond dans le montant du chiffre d’affaires annuel. Alors, si votre activité se développe rapidement, il sera nécessaire de changer de statut.

Si vous souhaitez exercer la profession de wedding planner à temps plein, alors, il vaudra mieux créer votre société et la faire immatriculer. Pour ce faire, vous pourrez choisir parmi les statuts tels que : 

  • la SARL ou l’EURL si vous êtes seul 

  • la SASU qui est la forme juridique la plus utilisée par les agences de wedding plannings.

Quel code APE pour wedding planner ?

Une fois votre statut choisi, en fonction de ses avantages et inconvénients respectifs, vous allez déclarer votre entreprise pour pouvoir commencer votre activité de wedding planner dans les règles ! 

En France tout entrepreneur se voit attribuer un code APE, pour Activité Principale Exercée. Il est délivré par l'Insee à chaque entreprise au moment de son inscription au répertoire national.

Mais à ce jour, il n’existe pas de code APE propre au métier de wedding planner.

Alors, en attendant la création d'un code APE spécifique au monde du mariage, les codes généralement attribués sont 

  • 9329Z pour « autres activités récréatives et de loisirs »  

  • 8230Z pour « Organisation de foires, salons professionnels et congrès ».

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 27 janvier 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat