Le marché de la couverture et étanchéité Dernière mise à jour le 30/03/2020

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

Compétences

  • Qualification professionnelle
  • Aptitudes commerciales
  • Maîtrise de la gestion

Spécificités

  • Poids des investissements
  • Importance de la qualité de l'emplacement
  • Intensité de la concurrence

Vie privée

  • Niveau de rémunération
  • Degré des contraintes horaires
  • Facilité de remplacement

Les principales difficultés du métier

Les entreprises du secteur sont très dépendantes de la conjoncture du BTP. Malgré la reprise de l’activité du bâtiment amorcée fin 2015, les professionnels du secteur sont exposés à plusieurs difficultés :

 

• L’intensification de la concurrence intra et inter-professionnelle

En raison de pressions concurrentielles fortes, les professionnels ont des difficultés à maintenir ou développer leurs chiffres d’affaires. Ils sont également tentés de proposer des prix très attractifs, insuffisants pour assurer la rentabilité de leur activité.

 

• La gestion du poste client

Pour les entreprises travaillant principalement avec une clientèle de sociétés ou de collectivités, la gestion du poste client pose souvent des difficultés de trésorerie, surtout lorsqu’il s’agit d’entreprises peu capitalisées ou en phase de croissance.

 

• La dépendance à la sous-traitance

Particulièrement pour les petites structures, une activité trop concentrée sur des marchés de sous-traitance peut devenir risquée en cas de difficultés commerciales ou de contraction de marché. Le professionnel doit donc diversifier sa clientèle.

 

• L’évolution du marché

L’inadaptation du professionnel aux évolutions du marché, tant sur le plan technique que commercial. Le professionnel doit en permanence maîtriser les avancées technologiques et se démarquer de l’offre des “non-spécialistes”.

 

Dans ce contexte, la qualification professionnelle, la formation continue et le dynamisme commercial ainsi que la diversification sont les principaux atouts pour réussir sur un marché fortement concurrentiel.

 

    Construction
Taux de survie au-delà des 3 premières années

Construction

Moyenne tous secteurs

74,0 % (1)

75,2 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération des entreprises créées en 2014.

 

En savoir plus sur ce secteur : Couverture et étanchéité

Les principales organisations professionnelles

CAPEB
Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment
2 rue Bérenger - 75140 Paris cedex 03
Tel : 01 53 60 50 00 – Fax : 01 45 82 49 10
http://www.capeb.fr

 

FFB
Fédération Française du Bâtiment
33 rue Kléber - 75784 Paris Cedex 16
Tel : 01 40 69 51 00 – Fax : 01 45 53 58 77
http://www.ffbatiment.fr

 

CSFE
Chambre Syndicale Française de l’Etanchéité
6/14 rue La Pérouse, 75784 Paris Cedex 16
Tel : 01 56 62 13 20
http://www.etancheite.com

 

La presse spécialisée

Batiactu
http://www.batiactu.fr 

Le Moniteur
http://www.lemoniteur.fr

 

Pour en savoir plus sur la mention RGE (Reconnu Garant de l'Environnement)

Site de l'Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie)
http://www.ademe.fr/entreprises-monde-agricole/labels-certifications/entreprise-batiment

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.