Les points de vigilance de la menuiserie Dernière mise à jour le 30/03/2020

Les principales difficultés du métier

Les entreprises du secteur sont très dépendantes de la conjoncture du BTP. Malgré la reprise de l’activité du bâtiment amorcée fin 2015, les professionnels du secteur sont exposés à plusieurs difficultés :

 

• Le manque de rentabilité

La nécessité de proposer des prix compétitifs et d’obtenir des marchés conduit le professionnel à adapter sa stratégie de facturation. Il doit être très vigilant sur l’intégration de ses coûts fixes et de ses charges de fonctionnement.

 

• L’adaptation aux techniques nouvelles

Le développement des produits de substitution (PVC, aluminium) concurrence les produits bois (développement du prêt à poser et du kit). Il est essentiel pour l’artisan de se former à ces techniques et d’investir dans des équipements adaptés à ces nouvelles matières.

 

Dans ce contexte, les professionnels qui réussissent diversifient leur activité et disposent des équipements adaptés. Ils ont une politique commerciale dynamique et une gestion rigoureuse de leur facturation.

 

Taux de survie au-delà des 3 premières années

Construction

Moyenne tous secteurs

74,0 % (1)

75,2 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération des entreprises créées en 2014.

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.