Les points de vigilance du commerce de détail de chaussures Dernière mise à jour le 25/09/2020

Les principales difficultés du métier

 

• La gestion des stocks

La gestion des stocks est particulièrement délicate : une mauvaise anticipation sur une collection a des effets catastrophiques sur la rentabilité. Pour obtenir une bonne rentabilité, une rotation par article inférieure à 3 mois est souhaitable pour éviter les invendus.

 

• L’intensification des pressions concurrentielles

Alors que la consommation en chaussure est en replie, les pressions concurrentielles s’intensifient en raison de l’évolution de la demande (engouement pour les chaussures de sport) et de l’essor du e-commerce. Cette situation profite aux magasins de sport et aux pure players

 

• Le coût des investissements

L’importance des investissements et des stocks nécessite des mises de fonds et des apports en fonds propres élevés. Un recours trop important au crédit pénalise lourdement la rentabilité.

 

Dans ce contexte, les commerces qui s’en sortent le mieux sont ceux qui se spécialisent, disposent d’une solide assise financière, adhérent à un groupement d’achat et bénéficient d’un emplacement de premier ordre.

 

Taux de survie au-delà des 3 premières années

Commerce

Moyenne tous secteurs

70,7 % (1)

75,2 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération 2014.

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.