Le marché du commerce de détail d’électroménager et électronique Dernière mise à jour le 31/12/2020

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

Compétences

  • Qualification professionnelle
  • Aptitudes commerciales
  • Maîtrise de la gestion

Spécificités

  • Poids des investissements
  • Importance de la qualité de l'emplacement
  • Intensité de la concurrence

Vie privée

  • Niveau de rémunération
  • Degré des contraintes horaires
  • Facilité de remplacement

 

Les différents segments du secteur sont confrontés à des évolutions différentes :

– le marché du gros électroménager est stable tant en valeur qu’en volume. Le taux d’équipement élevé des ménages freine la progression du marché des produits blancs.

– le marché du petit électroménager se révèle, quant à lui, plus dynamique en raison des stratégies d’innovation menées par les fabricants et la mise sur le marché de nouveaux produits (aspirateur robot, épilateur à lumière pulsée, etc.). Avec un taux d’équipement des ménages beaucoup plus faible que pour le gros électroménager, le potentiel de croissance de segment est plus important.

-le marché des produits audio et vidéo est aujourd’hui moins porteur en raison de l’arrivée à maturité de certains produits (écrans plats notamment) et la généralisation des smartphones qui tendent à se substituer à d’autres produits (appareils photos, caméscopes, GPS, lecteur MP3, etc.).

Les professionnels du secteur évoluent sur un marché très concurrentiel : les pure players (Mistergoodeal, Pixmania, Cdiscount, etc.), les grandes surfaces alimentaires (produits d’appel) ainsi que les cuisinistes (produits encastrés) sont autant d’acteurs qui captent une part de plus en plus importante du marché au détriment des réseaux physiques spécialisés. Les grandes surfaces spécialisées (Fnac/Darty, Boulanger) misent sur l’omnicanalité (click&collect) et le développement de marketplace (élargissement de l’offre) pour contrer les pure players. Les petites et moyennes surfaces doivent miser sur leur proximité et leur image d’exper. L’adhésion à des groupements est incontournable pour les indépendants de proximité afin d’obtenir de meilleures conditions d’achat et de disposer des dernières innovations.

Face à des consommateurs de plus en plus sensibles aux enjeux écologiques, les enseignes s’engagent sur la durabilité des biens qu’elles commercialisent. Dans le cadre de la loi anti-gaspillage du 10 février 2020, un indice de réparabilité devra être indiqué sur certains équipements (machine à laver, smartphone, ordinateurs portables, télévisions, tondeuses) à compter du 1er janvier 2021.

Dans ce contexte, le modèle économique du secteur sera amené à évoluer : vente de produits d’occasion, location longue durée, développement de services annexes (formation, ateliers), etc.

 

Tendances

La période de confinement a stimulé l’intérêt des Français pour leur habitat et le fait maison, soutenant les ventes du secteur. La crise sanitaire a accéléré la montée en puissance du e-commerce.

Les acteurs traditionnels devront donc accélérer leur digitalisation alors qu’ils seront confrontés à un contexte économique dégradé (hausse du chômage, baisse du pouvoir d’achat et crise de confiance) qui conduira les ménages à réaliser des arbitrages budgétaires au détriment des dépenses jugées non prioritaires.  

 

 

L’organisation du marché

Les grandes surfaces spécialisées (GSS) : elles constituent le premier circuit de distribution de l’électroménager et de l’électronique grand public.

Les principaux leaders sont les enseignes Fnac/Darty et Boulanger. Bien que le groupe Fnac/Darty se soit ouvert à la franchise, les points de vente sont en grande majorité des succursales.

Les magasins spécialisés de proximité : confrontés à la concurrence des GSS et au développement du e-commerce, ils perdent des parts de marché d’année en année.

Afin de bénéficier de la puissance d’achat des centrales d’achat, les indépendants se regroupent au sein de groupement dont les principaux sont :

– Euronics France et son enseigne Gitem  (250 points de vente en France, 11 500 dans le monde).

– Ex&Co qui fédère les enseignes Expert et Connexion (150 magasins en France, 8 000 dans le monde).

– Group Digital et son enseigne éponyme (100  unités en France).

Les généralistes de l’équipement du foyer : ils proposent une offre globale pour répondre à l’ensemble des besoins d’équipement du foyer : ameublement, décoration, électroménager.

Les enseignes leaders sont But, Conforama et Ikea (cette dernière enseigne proposant une gamme de produits d’électroménager avec ses cuisines).

La grande distribution : en valeur, elle constitue le premier circuit de distribution du petit électroménager et le deuxième circuit de distribution de l’électronique grand public.

Le e-commerce : les ventes d’électroménager et d’électronique grand public sur Internet progressent d’année en année. Il s’agit soit d’enseignes disposant d’un réseau physique de magasin (Fnac/Darty, Boulanger) soit d’acteurs exclusivement présents sur Internet, qu’ils soient généralistes ou spécialisés (Cdiscount, Mistergoodeal, etc).

 

    Commerce de détail d’électroménager et électronique
Nombre d’entreprises du secteur 2018

5 260 (1)

Chiffre d’affaires du secteur (en milliards d’euros) 2018

5,293 Md€ (2)

Évolution du chiffre d’affaires du secteur en valeur (indice ICA base 100 en 2015)

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

106,5 (3)

109,4

105,3

108,0

100,0

96,7

96,0

94,8

95,9

94,3

(1) Source : INSEE, démographie des entreprises et des établissements 2018 – champs marchand non agricole, Stocks d’entreprise au 31 décembre 2018.

(2) Source : INSEE, ESANE.

(3) Source : INSEE, Bulletin statistique.

 

En savoir plus sur ce secteur : Commerce de détail d’électroménager et électronique

Les principales organisations professionnelles

FENACEREM
Fédération du Commerce et Services de l´Electrodomestique et du Multimédia
2 rue Gabriel Laumain - 75010 Paris
Tel : 01 44 79 94 90
http://www.fenacerem.fr

 

GIFAM
Groupement Interprofessionnel des fabricants d’appareils d’équipement ménager
39, avenue d’Iéna - 75783 Paris cedex 16
Tél : 01 53 23 06 53 - Fax : 01 47 20 20 73
http://www.gifam.fr

 

La presse spécialisée

NEO MAG(portail d’informations)
http://www.neomag.fr

 

LSA
http://www.lsa.fr

 

Linéraires
http://www.lineaires.com

 

Points de Vente
http://www.pointsdevente.fr

 

Faire Savoir Faire
http://www.fairesavoirfaire.com

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.