Le marché de l'avocat Dernière mise à jour le 11/12/2019

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

Compétences

  • Qualification professionnelle
  • Aptitudes commerciales
  • Maîtrise de la gestion

Spécificités

  • Poids des investissements
  • Importance de la qualité de l'emplacement
  • Intensité de la concurrence

Vie privée

  • Niveau de rémunération
  • Degré des contraintes horaires
  • Facilité de remplacement

La profession évolue dans un secteur en pleine mutation :

– Libéralisation des professions juridiques : les réformes successives des professions juridiques ont contribué à déréglementer leurs exercices : libéralisation de l’installation, transparence tarifaire, ouverture du capital entre professionnels du droit, possibilité de démarchage commercial, etc.

– Développement des plateformes de conseils juridiques sur Internet : un nombre croissant de sites Internet offre des conseils juridiques, propose un accompagnement à la résolution de litiges et génère automatiquement des documents juridiques et administratifs (des algorithmes adaptent les clauses du document en fonction des informations renseignées par l’internaute). Les petits cabinets positionnés sur le segment des particuliers (droit de la consommation, droit d’Internet, droit immobilier) et des TPE/PME (droit du travail, création d’entreprises, propriété intellectuelle) sont les plus exposés à cette concurrence.

– Internalisation croissante des services juridiques dans les grandes entreprises (recrutement de juristes spécialisés) au détriment des cabinets externes.

– Concurrence des professions connexes : le développement des prestations librement tarifées sur des activités hors monopole expose davantage les professionnels du secteur à la concurrence des professions connexes (consultants, experts comptables).

Pour faire face à ces évolutions, les avocats tendent à se regrouper (mutualisation des moyens, développement de synergies) et la concentration du secteur s’accélère (groupements d’exercice).

 

Tendances

La loi 2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l’activité, l’égalité des chances économiques (dite loi Macron) contribuera au développement de l’interprofessionnalité (exercice en commun de professions juridiques et comptables : avocats, commissaires-priseurs, huissiers de justice, notaires, experts-comptables, administrateurs judiciaires, mandataires judiciaires, conseils en propriété intellectuelle). Cette loi favorisera l’internationalisation des cabinets en permettant d’intégrer, au sein de structures juridiques communes, des avocats inscrits au barreau d’un autre pays de l’Union Européenne.

Le développement des nouvelles technologies continuera de modifier le cadre de l’exercice de la profession et constituera un levier de croissance : dématérialisation des procédures, régime de la preuve numérique, automatisation de documents juridiques plus complexes, etc.

 

L’organisation du marché

– Les grands cabinets, spécialisés dans le droit des affaires européen et international, évoluent dans un secteur très concentré.

– Les cabinets de taille moyenne, intervenant dans tous les secteurs, ont de plus en plus de difficultés à soutenir la concurrence des leaders multi-spécialistes capables d’intervenir dans tous les domaines et surtout dans tous les pays.

– Les cabinets de petite taille ou individuels, avec une clientèle de particuliers, sont concernés principalement par le droit pénal ou civil ou sont spécialisés dans un domaine déterminé (droit du travail, conseil juridique et fiscal, etc.).

 

    Avocat
Nombre d’avocat 2019

69 900 (1)

(1) Source : Conseil National des Barreaux

 

 

En savoir plus sur ce secteur : Avocat

Les principales organisations professionnelles

CNA
Confédération Nationale des Avocats
120 rue d'Assas - 75006 Paris
Tel : 01 43 54 65 48
http://www.cna-avocats.fr

 

CNB
Conseil National des Barreau
22 rue de Londres - 75009 Paris
Tel : 01 53 30 85 60
http://www.cnb.avocat.fr

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.