L'activité de la gestion d’installations sportives Dernière mise à jour le 15/10/2020

L’installation

La création

Le taux de création a été très important dans le secteur ces dernières années. Il a été principalement soutenu par le développement des réseaux sous enseigne. L’emplacement du club est primordial (facilité d’accès, possibilité de stationnement). Avec des surfaces allant jusqu’à 2 500 m2, la plupart des réseaux privilégient les implantations en périphérie de ville (proximité de zones résidentielles ou tertiaires à fort trafic quotidien). Elles offrent une bonne accessibilité et visibilité. En raison de la saturation de l’offre dans de nombreuses zones, le professionnel doit réaliser une étude très approfondie du secteur dans lequel il envisage de s’installer (nombre d’habitants, typologie de la population, structures sportives, etc.).

La reprise

Elles concernent essentiellement les clubs sous enseigne disposant d’un bon emplacement. La valeur du fonds est déterminée en fonction du chiffre d’affaires réalisé mais également de la qualité des équipements sportifs.

Les investissements

Le professionnel doit disposer de locaux de taille importante (600m² en moyenne). En général, un tiers de l’espace est occupé par les vestiaires, les douches et l’accueil et le reste par les équipements sportifs.

Par ailleurs, le professionnel achète ou loue le matériel sportif. S’il l’achète, le coût de l’investissement varie très fortement (le coût minimum du matériel de base est de 100 000 euros).

Enfin, à partir d’un certain nombre d’adhérents, l’achat de logiciels de gestion (contrôle d’accès des membres, gestion des paiements, mailing, etc.) est indispensable.

 

La gestion

Le suivi au quotidien

Le professionnel veille à la convivialité de son centre et à la qualité de l’encadrement de ses animateurs sportifs. Il cherche à fidéliser sa clientèle en proposant de nouvelles activités ou en renouvelant son matériel sportif. Il travaille à la notoriété de son centre en réalisant des campagnes publicitaires (universités, centre d’affaires, comités d’entreprises…) et en communiquant sur les réseaux sociaux. Il suit la répartition de sa clientèle par type d’abonnements (mensuels ou annuels, accès partiel ou total aux installations) ainsi que la fréquentation moyenne par jour et tranches horaires de son club.

 

Les recettes de l’activité

Le professionnel propose des forfaits qui varient en durée (mensuel, trimestriel ou annuel) et en activité (illimité ou limité à certaines activités). Le client peut se voir proposer des prestations à la carte en complément de son forfait (soins, thalasso, relaxation…).

L’activité est saisonnière. Septembre est généralement un mois propice aux inscriptions. A l’inverse, en juillet et août les centres de remise en forme sont délaissés au profit d’activités sportives extérieures.

 

Les charges à surveiller

Les charges de personnel constituent le poste de dépenses le plus important pour les professionnels. S’ajoutent à cela les charges locatives et la location ou l’amortissement du matériel.

 

La maîtrise du résultat

Les professionnels doivent maitriser leurs charges de personnel : l’encadrement d’éducateur doit être suffisant mais il doit veiller à trouver le bon équilibre entre la satisfaction des clients et sa rentabilité. Enfin, en proposant des activités à forte valeur ajoutée ne nécessitant pas d’encadrement (sauna, hammam, piscine…) il peut dynamiser son chiffre d’affaires.

 

La gestion financière et les besoins en trésorerie

Le besoin en fonds de roulement est important au démarrage, le temps de se faire une clientèle d’abonnés (environ 3 mois de chiffre d’affaires). Par la suite, le besoin en fonds de roulement devient progressivement négatif, la clientèle souscrivant des abonnements mensuels, trimestriels ou annuels.

 

Evolution du nombre de création

2019

2018

2017

2016

2015

458 (1)

455

596

414

458

Les ratios de gestion clefs

Chiffre d’affaires moyen

Marge brute

Excédent brut d’exploitation

Rotation des stocks

Crédit clients

Crédits fournisseurs

Besoin en fonds de roulement

112 K€ (2)

91,88 %

32,43 %

1 jour

36 jours

54 jours

– 20 jours

(1) Source : Insee, Démographie des entreprises et des établissements – champ marchand non agricole, Créations d’entreprises, « Activité des centres de culture physique ».

(2) Source : Moyenne indicative. Données exprimées en % et jours (de chiffre d’affaires ou d’achat).

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.