Accueil > JSE Mag >

5 erreurs que font les entrepreneurs sur la cybersécurité

Icône auteur

Par Sarah Vallet de Payraud

Icône date de publication

18 mai 2021

Icône temps de lecture

3 min.

vpn
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Entre phishing et ransomware, les cyberattaques peuvent être variées en entreprise. Les entrepreneurs ont beaucoup d’idées reçues qui peuvent être fatales à l’entreprise. Nous allons donc en déconstruire certaines ici, afin de vous aider à adopter les bonnes mesures pour votre sécurité informatique.

Penser que votre entreprise n’est pas une cible pour les hackers

Une cyberattaque peut avoir des conséquences dramatiques sur une entreprise, en allant jusqu’à la faillite. Le groupe de lingerie français Lise Charmel a par exemple été placé en redressement judiciaire suite à une attaque par ransomware en 2019.

Les dirigeants de petites entreprises, pensent souvent à tort qu’ils ne sont pas la cible des hackers. Cette idée est fausse, car quelle que soit la taille ou le secteur d’activité de l’entreprise, tout le monde peut être visé par une cyberattaque.

Pour un système efficace contre la sécurité internet, il faut investir du temps, mais aussi de l’argent. Évidemment, plus une entreprise est grosse, plus elle a de budget à allouer à la cybersécurité. Mais si vous êtes patrons de TPE ou PME, ne négligez pas cet aspect. Le gouvernement a mis en place des « KITS DE SENSIBILISATION ET D’ACTION POUR LES TPE PME ».

Votre réputation peut également être mise en danger si vos potentiels collaborateurs apprennent suite à une attaque que vos données sensibles ne sont pas correctement protégées.

Si vous acceptez de pouvoir être la cible d’une attaque, vous vous en prémunirez plus facilement.

Penser que vous êtes suffisamment protégé avec un antivirus

Il est important de ne pas sous-estimer les hackers, et donc de ne pas se reposer seulement sur un antivirus.

Les attaques par phishing sont les plus courantes, et les anti-virus ne les détectent pas toujours. D’après le CESIN (Club des Experts de la Sécurité de l’Information et du Numérique), près de 80 % des entreprises françaises ont été victimes de pishing. Il suffit donc d’une mauvaise pièce jointe ouverte par un de vos collaborateurs pour que vos données se retrouvent entre les mains des hackers.

Les pirates s’améliorent sans cesse, les attaques sur le web deviennent de plus en plus complexes et sophistiquées.

Se tenir constamment au courant des nouvelles techniques d’attaques permet de mieux les prévenir.

Les hackers cherchent beaucoup maintenant un gain financier. Ils interceptent donc des données sensibles qu’ils peuvent vendre, ou demander des rançons. Ou alors ils peuvent chercher à détériorer l’image de la marque.

Tout faire reposer sur un seul responsable informatique n’est pas la clé

Avoir un service informatique qui gère la cybersécurité dans son entreprise est primordial. Seulement, cette sécurité n’est pas seulement de la responsabilité du service informatique. Si vous êtes chef d’entreprise, vous vous devez de savoir quelles sont vos données sensibles, à protéger par-dessus tout.

Toute l’entreprise doit être au fait des menaces potentielles et des comportements à adopter.

D’autant plus qu’aujourd’hui, au vu de la crise sanitaire, de plus en plus d’entreprises ont leurs employés en télétravail. Cela implique que les gens travaillent de chez eux, avec leur propre matériel, et sur des réseaux parfois non sécurisés. Pour cela, il peut être intéressant de proposer à vos employés UN ESSAI GRATUIT VPN.

Penser que la menace provient uniquement de l’extérieur

Les entrepreneurs pensent souvent à tort qu’une menace informatique ne peut venir que de l’extérieur. Or, le principal vecteur de fuite de données n’est pas le matériel informatique mais le personnel. Il est donc primordial de former et sensibiliser les employés à la cybersécurité. Cela ne résout pas tout, mais permet à vos employés d’être plus conscients des risques et de l’importance de la cybercriminalité.

Les utilisateurs du réseau de l’entreprise doivent être conscients qu’en cas d’installation d’une application contenant un malware, ils ne sont pas les seuls à courir un risque. En entreprise, les ordinateurs sont connectés en réseau, et cela va donc toucher toute l’entreprise.

Le péril de l’entreprise dépend des bonnes pratiques et de l’utilisation des bons outils de tous les employés, quel que soit leur niveau hiérarchique.

Penser que les mises à jour ne sont pas importantes

L’idée reçue comme quoi les mises à jour ne sont pas importantes peut être un réel danger pour les entreprises.

Il est important de mettre en place un protocole qui permette de garder les logiciels à jour et les corriger si besoin, le plus rapidement possible. Ce n’est pas parce que vous êtes à jour à l’instant T, que vous avez pris une mesure particulière que cela sera toujours efficace dans deux jours.

Il est également primordial d’effectuer régulièrement des sauvegardes de vos données sensibles. Et surtout, testez vos sauvegardes afin d’être certain au moment voulu qu’elles sont utilisables.

Maintenant que nous vous avons déconstruit ces idées reçues, nous vous conseillons de garder à l’esprit que personne n’est à l’abri d’une cyberattaque, et qu’il faut donc tout faire pour vous en prémunir.

Sarah Vallet de Payraud

Sarah Vallet de Payraud

Icône LinkedIn

Entrepreneur en résidence @ La Fabrique by CA

Article mis à jour le 31 mai 2021

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat