Accueil > JSE Mag >

Rencontre avec Emilie, diététicienne au Puy en Velay

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

05 juillet 2021

Icône temps de lecture

2 min.

Diététicienne
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Entrepreneuse? Jeune maman ? Pas de problème ! La parole est à Emilie, diététicienne au Puy en Velay. Elle nous livre son expérience, son vécu, ainsi que sa vision de l’entrepreneuriat.

Bonjour Emilie, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs  ?

Bonjour, je suis Emilie, 26 ans, et diététicienne nutritionniste depuis février 2020. 

Super, et dans quelle région êtes-vous établie ?

J’ai commencé à exercer à Saint étienne, et depuis quelques mois j’opère au Puy en Velay. 

Et que faisiez-vous avant de vous lancer dans cette activité ?

J’ai été diplômée d’un BTS diététique, et embauchée 8 mois en service civique ainsi que 1 an en contrat à la Fabuleuse Cantine, qui est une association à Saint-Etienne. Je suis tombé enceinte après cela, j’ai donc décidé de lier la vie de maman avec la vie de diététicienne en auto-entreprise.

Quelles ont été les étapes de la création de votre projet (financement, business plan, étude de marché...) ? À qui vous êtes-vous adressée pour la création de votre entreprise ?

Cela faisait un moment que j’avais cette idée de lancer mon entreprise de diététique. C’est vraiment à la fin de mon congé maternité, en novembre 2019, que j’ai commencé à me renseigner auprès de Pôle emploi. J’ai été alors mis en relation avec un conseiller CCI qui m’a aidé à l'étude de la viabilité du projet ainsi que dans les démarches. J’ai également pu poser beaucoup de questions à des collègues diététiciennes sous statut libéral, ce qui m’a permis de collecter des informations pour compléter mon étude de marché. Au mois de février 2020, j’ai tout de suite eu des patients pour participer à des ateliers nutrition, ça a été le feu vert pour établir mon numéro SIRET. Malheureusement la crise du Covid est arrivée juste après. 

Diététicienne

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre concept ? À qui s'adresse votre projet  ?

Je propose des consultations avec des bilans diététiques ainsi qu’un suivi personnalisé afin d’aider les clients dans la perte de poids. L’objectif est qu’ils ressentent plus de confort vis-à-vis de leurs corps. Je propose également des ateliers nutrition, aussi bien pour les enfants que pour les femmes enceintes et les sportifs. 

Comment exercez-vous cette activité ? Avez-vous un local commercial ? À domicile ?

J’exerce principalement depuis mon domicile. Depuis peu, je me rends chez les patients. Quant aux ateliers nutrition, ils prennent place à la Fabuleuse Cantine, mon ancien lieu de travail. 

Quels bénéfices personnels tirez-vous de cette activité ? Qu'avez-vous appris de cette expérience ?

J’ai gagné une meilleure confiance en moi ainsi qu’une meilleure estime de ma personne. Monter une entreprise toute seule n’est jamais facile, mais c’est très gratifiant d’y arriver. Évidemment en tant que jeune maman, ce n’est pas évident de jongler entre les priorités, mais je suis fière d’y arriver. Je me dis qu’avec du travail, tout le monde peut se lancer ! 

Quelles ont été les difficultés que vous avez rencontrées au cours de cette aventure ?

La première difficulté a été la pandémie, étant donné que je me suis lancé en même temps que son arrivée. 

J’ai cependant été très bien aidée pour les démarches administratives à la création, donc je n'ai pas vraiment vécu de problèmes à cette étape. Je noterais tout de même l’aspect marketing, qui n’est pas évident à mettre en place. Malgré un entourage qui s’y connaît, ce n’est jamais évident de gérer sa communication

Quel conseil donneriez-vous aux futurs entrepreneurs ? 

Je pense qu’il faut en premier lieu bien se renseigner, l’étude de marché n’est pas quelque chose à prendre à la légère. Il est aussi important de bien évaluer les risques économiques qu’on peut prendre. Mais la chose importante à prendre en compte est que si on a les moyens, il faut foncer, ne pas avoir peur. Il ne faut pas compter ses heures, et se dire qu’avec du travail, tout marche. 

Vous pouvez retrouver Emilie via : 

https://www.debardemiliediet.com

https://www.instagram.com/emi_dietly/?hl=fr

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 10 septembre 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat