Peut-on obliger un salarié qui travaille dans les locaux de l’entreprise à travailler à son domicile ?

Icône auteur

Par Lucas Pedroza

Icône date de publication

18 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

local commercial
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Non.

L’employeur ne peut pas imposer à un salarié de travailler à son domicile. Selon les juges, le salarié n’est tenu ni d’accepter de travailler à son domicile, ni d’y installer ses dossiers et ses instruments de travail.

Les juges estiment que l’employeur, qui impose au salarié de travailler à son domicile, porte atteinte au respect de la vie privée du salarié. Ainsi, par exemple, l’employeur qui supprime à son salarié le bureau mis à sa disposition et qui lui ordonne d’installer à son domicile personnel un téléphone professionnel et des dossiers constitue une modification du contrat qui peut être refusée par le salarié.

Un accord national interprofessionnel régissant le télétravail prévoit expressément que le télétravail revêt un caractère volontaire pour le salarié.

Le télétravail doit être mis en place sur la base du volontariat. Si le salarié accepte le principe du télétravail, un avenant au contrat de travail doit être conclu.

Sources juridiques:

Cass.soc. 2 octobre 2001, n° 99-42.727

Article 2 de l’accord national interprofessionnel du 19 juillet 2005 sur le télétravail

Lucas

Lucas Pedroza

Icône LinkedIn

Product Owner

Article mis à jour le 03 juin 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat