Le coût d'une SARL

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

24 février 2022

Icône temps de lecture

1 min.

Le coût d'une SARL

Vous souhaitez créer une SARL mais ne savez pas combien cela va vous coûter ? C’est d’ailleurs l’une des premières questions à se poser ! On parle bien souvent de la SARL à un euro… Si l’accès au capital social d’un euro (en application de l’article 223-2 du code de commerce) se veut symbolique et accessible à tous, le coût global de création d’une SARL est extrêmement variable et nécessite de s’y pencher sérieusement pour ne pas avoir de mauvaise surprise. On ne le dira jamais assez : entreprendre nécessite d’être multi-casquettes (mention spéciale pour les gérants de SARL). Il faut aussi prendre en compte le temps et les compétences que vous pourrez y consacrer tant elles ont nécessairement des répercussions sur le coût. Quels sont les frais obligatoires et nécessaires pour constituer une SARL ? Quels sont ceux facultatifs ? Nous avons fait le point.

Le coût lié aux formalités administratives obligatoires

Même si choisir cette strucutre présente des avantages, choisir de créer soi-même sa SARL implique d’accomplir l’ensemble de formalités administratives telles que : 

Étape Principe Coût
Le capital social La loi n'impose pas de montant minimum pour ce financement de départ d’une SARL. Le capital social est librement fixé par les statuts et peut être d'un euro symbolique. C’est l’un des avantages de ce type de structure. Variable
Le blocage du capital social Les différents associés de la SARL doivent déposer les fonds sur un compte bloqué. La banque doit remettre une attestation de blocage de capital qui fera partie des  éléments constitutifs du dossier à remettre au CFE pour l'obtention de l’extrait Kbis. Les associés ne peuvent débloquer qu’après avoir demandé l’immatriculation de la société. Les banques physiques ne facturent généralement pas les prestations de dépôt de capital parce que la société ouvre un compte bancaire au sein de l’établissement de crédit. 0 à 100 euros en fonction du type de banque
La publication d’un avis de constitution dans un Journal d’Annonces Légales Cette publication informe les tiers de la création de la SARL et la remise de l’attestation de publication ouvre droit à la constitution du dossier final d’enregistrement de la société. 144 euros
Le dépôt de la demande d’immatriculation au RCS Il doit être déposé auprès du greffe de tribunal compétent et signe l’existence légale de l’entreprise. 29, 42 euros
L’inscription au registre des bénéficiaires effectifs Ce registre impose d'identifier toutes les personnes physiques exerçant un contrôle effectif sur la société. L’inscription doit être effectuée au plus tard dans les 15 jours suivants la délivrance du récépissé d’immatriculation. 21, 41 euros

L’audit légal des comptes établi par un commissaire aux comptes

Une SARL est tenue d’avoir un commissaire aux comptes lorsque la SARL dépasse 2 des 3 seuils suivants :

  • 8 millions d'euros de chiffre d’affaires hors taxes, 4 millions d'euros de total bilan, et 50 salariés en moyenne sur l’exercice
  • Les associés ont nommé volontairement un commissaire aux comptes (par demande motivée par 1 ou plusieurs associés qui représentent au moins 33,33% du capital)
  • Un juge a nommé un commissaire aux comptes à la demande d’un ou de plusieurs associés (représentant au moins 10 % du capital).
Le tarif horaire du commissaire aux comptes est libre et s’élève en moyenne à un taux horaire de 100 euros TTC. On estime au minimum une vingtaine d’heures pour réaliser l’intégralité d’un audit soit une somme totale de 2000 euros TTC.

☝ Bon à savoir : 

Il est recommandé d’avoir un capital social conséquent pour éviter ainsi toute perte de crédibilité auprès de vos clients et tout risque par rapport aux besoins de la SARL.

Les coûts nécessaires mais facultatifs :

Étape Principe Coût
La comptabilité

Il n’est pas obligatoire d’avoir recours à un comptable pour une SARL. Celle-ci doit uniquement :

- Tenir une comptabilité de trésorerie sur base de ses flux financiers ;

- Enregistrer les dettes et les créances à la clôture de l’exercice.

Un comptable établira un devis en fonction de l’étendue de sa mission : bulletin de salaire, saisie comptable journalière, établissement des comptes annuels, etc.

L’élaboration des comptes annuels est facturée entre 1000 et 1500 euros. A ceci, s'ajoutent d’autres frais tels que l’établissement de bulletin de salaire, la déclaration mensuelle de tva, etc.

La protection de la marque Il permet de marquer juridiquement la distinction et la protection de vos produits et services vis-à-vis de vos concurrents. Le coût d’un dépôt électronique est de 190 euros. Son coût est fonction du nombre de classes déposées.
La rédaction des contrats avec les prestataires et fournisseurs La rédaction des affaires courantes de votre société comprend des contrats de prestation de services et des contrats de fourniture de biens et de services et est assortie de frais liés à la rédaction. Les plateformes en ligne proposent des contrats semi adaptés à partir d’une  trentaine d’euros.
La rédaction des conditions générales de vente Elle permet de fixer un cadre juridique à vos relations avec vos clients (consommateurs ou professionnels) et vous protègent donc en cas de contentieux. Les plateformes en ligne proposent des conditions générales de vente à partir d’une centaine d’euros.
La rédaction des mentions légales de votre site internet Les mentions légales doivent faire apparaître différents renseignements sur votre société. Elles doivent être accessibles depuis la page d’accueil. Elles sont évolutives et doivent respecter la législation en vigueur.  Les plateformes proposent des modèles de mentions légales à partir d’une quarantaine d’euros.
Le stage de préparation à l’installation (en cas d’activité artisanale) Ce stage est désormais facultatif et dure environ 5 jours. Il apporte l’intérêt d’initier les entrepreneurs artisanaux à la gestion d’entreprise, de les préparer leur installation et de leur présenter différentes solutions de financement. Le coût du stage à prévoir est d’environ 260 euros.

On l’a vu, les coûts des frais nécessaires mais facultatifs dépendent essentiellement du choix du prestataire. Il peut s’agir des services d’un avocat spécialisé en droit des sociétés ou en droit des nouvelles technologies. Il prendra le soin d’adapter chaque rédaction de vos contrats ou de vos conditions générales de vente en tenant compte de votre situation. L’avantage principal de faire appel aux services d’une plateforme de services en ligne est de bénéficier de prix largement plus bas que ceux pratiqués par les avocats. Certaines activités ne nécessitent pas de faire intervenir un avocat. Il reste que le diable 👿  se cache souvent dans les détails malheureusement !

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 02 mars 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat