Accueil > Gérer mon entreprise > Tout savoir sur la TVA >

Dans quelles situations doit-on assujettir les ventes ou les prestations de services à la TVA ?

Icône auteur

Par Garance Bazan

Icône date de publication

20 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

TVA
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Le principe général de taxation

Les livraisons de biens et les prestations de services sont soumises à la TVA dés lors qu’elles sont effectuées à titre onéreux par un assujetti. A contrario, dès lors que l’on parle de cadeau ou de don, la TVA n’est pas applicable. Il s’agit de la remise d’un bien à titre gratuit.

Les opérations exonérées de manière expresse

Les opérations exonérées de TVA sont limitativement énumérées par la loi.
On peut citer par exemple :

  • les exportations de biens vers un pays tiers de l’Union européenne et les DOM,

  • les livraisons intra communautaires de biens (vente et transfert de biens de la France vers un autre état membre de l’Union européenne),

  • certaines opérations bancaires et financières,

  • les prestations d’enseignement.

Les opérations assujetties sur option

Certaines opérations, bien qu’exonérées, peuvent être soumises à la TVA sur option de l’opérateur. Tel est le cas notamment des locations nues à usage professionnel, où le bailleur opte pour une période de dix années renouvelable par tacite reconduction.

Sources juridique :

Article 257 du Code général des impôts

Articles 260 et suivants du Code général des impôts

Garance

Garance Bazan

Icône LinkedIn

UX designer

Article mis à jour le 08 juin 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat