Accueil > JSE Mag >

Entreprendre seul ou à plusieurs ?

Icône auteur

Par Sarah Vallet de Payraud

Icône date de publication

28 mai 2021

Icône temps de lecture

2 min.

Entreprendre
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Que ce soit seul(e) ou à plusieurs, se lancer dans l’entreprenariat est une aventure. Reste à savoir si vous voulez (et/ou pouvez) la vivre en solo ou en groupe. On vous donne quelques pistes de réflexion pour y voir plus clair.

Cruel dilemme : vaut-il mieux vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale seul(e) ou avec des associés ? Warren Buffet, sans conteste l’un des investisseurs les plus exceptionnels de notre époque, l’assure : « Le secret de la réussite ? Côtoyer des gens meilleurs que vous. » Ce qui sous-entend que la clé de succès consiste à s’entourer de personnes compétentes. Et donc de vous lancer à plusieurs. Un point de vue que ne partage pas forcément Sophie Pécriaux, créatrice de l’une des plus grosses agences françaises d’hôtes et d’hôtesses d’accueil. Selon elle, « si vous ne mettez pas toute votre énergie (au service de votre entreprise), personne ne le fera pour vous. » Alors, qui croire ? 

Sachez qui vous êtes

Si l’indépendance et le désir d’autonomie vous habitent, que vous possédez une grande rigueur, une certaine détermination et, surtout, que vous êtes prêt et décidé à affronter seul(e) toutes les situations, la question ne se pose pas : c’est en solo que vous devez vous lancer. En revanche, si vous ne jurez que par le travail d’équipe qui, selon vous, est propice à la création de synergies, là encore, nul besoin de tergiverser : lancez-vous à plusieurs. 

Sachez identifier les avantages et les inconvénients de chaque situation

Vous lancer seul dans la création d’une entreprise va vous permettre de prendre les décisions unilatéralement (et donc gagner un temps considérable). En revanche, préparez-vous à faire des sacrifices : les vacances seront rares (voire inexistantes pendant un certain temps) et votre emploi du temps surchargé.

En vous lançant à plusieurs, vous pourrez vous appuyer sur vos associés pour ne pas supporter seul la charge de travail. Mais juridiquement, la création d’une société pluripersonnelle (à plusieurs si vous préférez) s’avère généralement plus complexe et plus coûteuse. Concernant la prise de décision, parce qu’elle est collective, elle pourra parfois s’avérer compliquée et occasionner des tensions qui pourront mettre à mal le fonctionnement de la société. Et donc remettre en cause sa pérennité.

Quid des aides financières ?

Si vous entreprenez seul, vous pourrez bénéficier d’exonération de charges sociales grâce à l’Aide à la Création ou à la Reprise d’une Entreprise (ACRE). Tout comme vous pourrez obtenir des prêts à taux zéro par les chambres de commerce et d’industrie (CCI). En revanche, auprès des banques, il est plus facile d’obtenir des avantages en étant à plusieurs.

Pour aller plus loin sur les aides financières

Conclusion

Seul ou à plusieurs ? Il vous appartient de peser le pour et le contre. Notez toutefois que rien ne vous empêche de vous lancer seul dans la création de votre entreprise puis, en fonction de son évolution et de vos besoins, d’embaucher un ou plusieurs salariés dont les compétences viendront compléter les vôtres…

Sarah Vallet de Payraud

Sarah Vallet de Payraud

Icône LinkedIn

Entrepreneur en résidence @ La Fabrique by CA

Article mis à jour le 29 juillet 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat