Accueil > JSE Mag >

Rencontre avec Samir, CEO de Hello My Flat

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

16 septembre 2021

Icône temps de lecture

4 min.

Témoignage Hello my Flat

Samir nous raconte les coulisses de la création de Hello My Flat, une agence immobilière 2.0, qui met l'humain au coeur de son projet.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours et nous parler de votre entreprise (date de lancement, concept, localisation, ...) ? 

J’ai suivi un parcours très précis parce que je savais que je voulais travailler dans l’immobilier, j’ai donc commencé par un bac ES avant de suivre un DUT gestion administrative et commerciale. Par la suite, j’ai fait une licence dans une école immobilière en gestionnaire de biens immobiliers. Je ne sais pas si cela est considéré comme la suite logique de mon parcours mais j’ai également donné des cours à l’EFAB afin de transmettre ma passion pour l’immobilier, l’EFAB est une école supérieure des métiers de l’immobilier.

Hello My Flat a été conçue en novembre 2019 et depuis, notre agence immobilière continue de se développer ! Nous misons énormément sur le digital et la satisfaction de nos clients pour continuer d’avancer, nous ne voulons pas nous précipiter mais continuer sur ce rythme tout en gardant des clients qui développent une relation de confiance avec notre équipe. Le principe même d’une agence immo est d’épargner les clients des tracas liés à la location, gestion locative, etc. Par conséquent, c’est une règle d’or chez Hello My Flat !

Je vous invite d’ailleurs à venir 73 rue Gambetta si vous désirez en savoir plus sur nous, apprendre à nous connaître, si vous voulez des conseils ou si vous avez des questions concernant l'immobilier !

Comment expliquer les missions de Hello My Flat ?  

Nos missions consistent évidemment à administrer des biens pour la partie location ainsi que pour la partie gestion, il y a également une partie dédiée aux transactions immobilières : nous gérons les biens, nous les louons, nous les vendons, etc. Parmi nos missions principales, il y a l’accompagnement des clients dans leurs projets immobiliers : qu’ils soient acquéreurs, vendeurs, locataires, propriétaires bailleurs, à Reims mais aussi aux alentours. 

Nous avons aussi une mission assez différente pour une agence immo : devenir des experts en digital pour faciliter les process à nos clients. Nous travaillons d’ailleurs avec un partenaire, Veasyt Now, qui nous permet de proposer des visites virtuelles et des outils digitaux innovants à nos clients.

Une autre mission qui nous tient à cœur est de promouvoir Reims et tout son potentiel. Hello My Flat est un acteur économique et nous en avons conscience. Nous souhaitons évidemment créer des logements à Reims et aux alentours, des logements décents et des lesquels il fait bon vivre !

Qu'est-ce qui vous a motivé à devenir entrepreneur ?

Avant de répondre directement à cette question, je pense pouvoir affirmer que nous avons tous connu, malheureusement, une mauvaise expérience avec une agence immobilière ou un agent immobilier au cours de notre vie, n’est-ce pas ?

Ma toute première motivation était et est toujours de casser l’image parfois négative que l’on a des agences immobilières traditionnelles : manque de réactivité, de professionnalisme, de transparence voire d’amabilité ! Redorer l’image de la profession grâce à Hello My Flat est effectivement une motivation qui m’a aidé à sauter le pas !

Comment votre décision de vous lancer a-t-elle été perçue par votre entourage au départ ?

Je ne sais pas si l’intégralité de mes proches a été présente pour me soutenir mais j’en retiens que la majorité d’entre eux l’a fait, la majorité de mes proches a été là pour moi, pour me soutenir et soutenir mon projet ! J’ai été beaucoup soutenu, épaulé et encouragé. Mes proches sont toujours de bon conseil qui plus est ! Il y avait d’ailleurs d’anciens clients qui ont eu connaissance de mon envie de devenir entrepreneur et qui m’ont, eux aussi, poussé à le faire !

Quels bénéfices personnels tirez-vous de cette activité ? 

Les bénéfices personnels ? Le premier qui me vient à l’esprit est le fait de pouvoir être à l'écoute d’une équipe. Chaque jour, nous continuons d’apprendre des uns des autres et c’est un réel bénéfice personnel. Puisque je pense à ça, je peux aussi parler de la création d’emploi ! C’est toujours satisfaisant de savoir que l’entreprise grandit et qu’il faut donc l’aider à se développer davantage. Comment faire ? En recrutant donc en créant de l’emploi !

Pour finir sur les bénéfices personnels, il y a l’esprit start-up ! Une expression qui veut tout et rien dire mais que j’aime bien parce que chez Hello My Flat, nous avons une volonté de casser les codes dans le bon sens du terme ! Je ne demande pas un dress code obligatoire constitué d’un costume-cravate, chaque membre de l’équipe peut venir comme il le souhaite tant que la tenue reste professionnelle, les réunions que nous organisons sont faites pour créer un échange et pas pour faire un classement des meilleurs agents par exemple… L’esprit start-up existe bel et bien !

Allez… Un dernier bénéfice qui me vient en tête : la fierté d’aider les clients, que cela concerne leurs questions ou petits imprévus comme les fuites ! Nous sommes là pour les aider et c’est toujours plaisant de voir leur satisfaction.

Quelles difficultés avez-vous rencontré pour lancer votre entreprise ? La crise du covid a-t-elle eu un impact sur votre lancement ou sur votre activité ?

La plus grosse difficulté que j’ai rencontrée était de rapprocher les délais économiques des délais administratifs. Je sentais que la demande était déjà bien présente et j’aurais voulu commencer un peu plus tôt mais il faut savoir prendre son mal en patience. Aussi, il est bon de savoir que les démarches de création d’entreprise sont parfois longues… Une fois de plus, il faut prendre son mal en patience !

La crise sanitaire a évidemment eu un impact sur l’agence mais il faut être honnête, nous n’avons sûrement pas été les plus impactés grâce aux outils digitaux dont la visite virtuelle mentionnée précédemment. Notre activité commerciale était en arrêt total mais les biens dont nous disposions étaient en ligne et il était possible de les pré-visiter virtuellement depuis chez soi ou n’importe tout, depuis un smartphone, un ordinateur ou une tablette. Un excellent moyen de savoir si des clients voulaient visiter physiquement tel ou tel bien après le confinement !

Quels conseils donneriez-vous à de futurs entrepreneurs ?

Pour celles et ceux qui sont trop dans l’étude, la réflexion et la théorie : testez vos produits ou vos services ! N’attendez pas et même si j’ai envie de vous dire de vous lancer, avant de le faire, ne doutez pas. Testez et si le résultat est positif, lancez-vous ! Réfléchissez aux prochaines semaines et aux prochains mois, allez-vous avoir besoin d’un local, allez-vous avoir le budget nécessaire, allez-vous avoir besoin de recruter ?

La première année est difficile, c’est possiblement la plus difficile. Il y a des choix et parfois des sacrifices à faire mais si vous croyez en vous, votre projet, vos collaborateurs, vous réussirez ! J’espère aussi que, tout comme moi, votre entourage saura vous faire comprendre que vous avez une idée à exploiter et que vous en êtes capables !

C'est le moment de la promotion personnelle : avez-vous un site Internet ou une page Facebook que les lecteurs pourraient aller consulter ?

Site Hello My Flat

LinkedIn Hello My Flat

LinkedIn Samir

Facebook Hello My Flat

Instagram Hello My Flat

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 17 septembre 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat