L'activité des agences web

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

24 juin 2022

Icône temps de lecture

2 min.

Agence web

L'installation

Avant de se lancer, le porteur de projet doit mettre en perspective le positionnement de sa future agence avec celui des autres agences web, l’enjeu étant de se démarquer (spécialisation, créativité, offre innovante). 

Il est indispensable de disposer d’un solide réseau professionnel et d’identifier les premiers prospects afin de s’assurer de la signature des premiers contrats de prestations de services au démarrage de l’activité. La notoriété étant un critère déterminant dans le choix d’une agence web, le professionnel accordera un soin particulier à valoriser ses premiers projets (portfolio, témoignages) pour mettre en confiance ses clients. 

Les investissements

Les principaux investissements concernent les locaux et leurs aménagements. Les bureaux sont le plus généralement loués, l’importance des loyers variant en fonction de la superficie et de la localisation. Le coworking peut être une solution plus économique en phase de lancement et il peut être propice au développement du réseau professionnel. 

Le deuxième poste d’investissement est constitué des équipements informatiques (à renouveler tous les 3 ans en moyenne) et des licences logiciels/outils digitaux spécifiques au métier ou plus généralistes (développement web, hébergement web, gestion de projet, outils CRM, etc.). 

La gestion

Le suivi au quotidien

Le professionnel s’assure de l’avancement des projets en cours tout en veillant à décrocher de nouveaux contrats en consacrant du temps à la prospection, à la formalisation des offres de prestations et à la négociation.

Il participe aux évènements BtoB majeurs de sa zone d’implantation (salons professionnels, conférences, ateliers, etc.) afin de développer son réseau professionnel (clients potentiels, partenaires, apporteurs d’affaires, sous-traitants). 

Il consacre du temps à la veille et à la formation continue pour suivre les évolutions de son environnement professionnel. La production de contenu lié au digital (blogs, réseaux sociaux, sites spécialisés) peut constituer une stratégie gagnante pour valoriser l’expertise de l’agence et se démarquer des concurrents.

Les recettes de l'activité

Le prix des prestations est librement négocié entre l’agence web et ses clients. Il est basé soit sur un tarif journalier soit de manière forfaitaire pour une prestation donnée. 

Le chiffre d’affaires annuel est très variable d’une agence web à l’autre (nombre de projets réalisés, technicité des prestations, notoriété de l’agence).

Les charges à surveiller

Elles sont principalement constituées des charges de personnels, d’autant que les activités du secteur requièrent des profils qualifiés voire experts pour lesquels les rémunérations sont élevées.

Les charges externes peuvent également être importantes en raison du recours fréquent à la sous-traitance dans le secteur (besoins ponctuels, profil expert). 

Du fait de l’évolution très rapide de l’environnement numérique, la formation continue de l’équipe représente aussi une charge importante à ne surtout pas négliger (coût des formations mais aussi temps pris sur la production).

La maîtrise du résultat

Pour chaque nouveau projet, l’agence web doit estimer rigoureusement les ressources qu’elle devra allouer à sa réalisation (ressources humaines et techniques) afin d’établir un chiffrage très précis qui en garantisse la rentabilité. L’adoption d’outils et méthodes pour améliorer la productivité de l’équipe est déterminante (automatisation des process à faible valeur ajoutée, adaptation des outils métiers, etc.).

Le bon équilibre entre internalisation et externalisation des ressources humaines est également essentiel. 

La gestion financière et les besoins en trésorerie

Le professionnel doit disposer d’au moins six mois de fonds de roulement au démarrage de son activité. Ses investissements (aménagement des locaux, matériel informatique) doivent être autofinancés. Travaillant avec une clientèle de professionnels, les délais de paiement peuvent engendrer un besoin en fonds de roulement positif de 2 à 3 mois de chiffre d’affaires en régime de croisière.

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 24 juin 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat