Le marché des food trucks

Icône auteur

Par Sarah Vallet de Payraud

Icône date de publication

02 juin 2021

Icône temps de lecture

2 min.

food-truck
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Concept de restauration ambulante très répandu outre-Atlantique, le food truck est apparu sur le marché français au début de la décennie.

L’émergence de ce marché repose sur plusieurs facteurs :

  • le dynamisme du secteur de la restauration rapide qui répond à la fois aux contraintes économiques des consommateurs (ticket moyen plus faible que dans la restauration traditionnelle) et aux évolutions des modes de consommation (nomadisme, temps accordé aux repas de moins en moins élevé, etc.).

  • l’engouement des consommateurs pour les concepts novateurs qui constituent des alternatives aux segments du burger ou de la sandwicherie à la française. Par ailleurs, l’intérêt porté à ce segment de la restauration par certains grands chefs cuisiniers français contribue à son image de qualité auprès des consommateurs.

  • les politiques de maillage territoriales menées par les leaders du secteur de la restauration rapide ces dernières décennies ayant entraîné une saturation de l’offre dans certaines zones, les food trucks ont l’avantage de pouvoir aller au plus près des consommateurs et de cibler ainsi de nouvelles zones de chalandises très fréquentées (zones tertiaires, universités, stades, hôpitaux, etc.).

  • le modèle économique du food truck est accessible à davantage de porteurs de projets en raison d’investissements de départ plus modestes qu’en restauration classique.

Malgré ce contexte favorable, l’essor des food truck est freiné par une réglementation stricte encadrant les emplacements, soumis à autorisation aussi bien dans l’espace public que privé.

Tendances

Bien que le secteur soit encore atomisé, certains groupes de la restauration tendent à investir ce segment de marché afin de conquérir de nouvelles zones de chalandises (Elior, Courtepaille,). Le marché des food trucks devrait donc, peu à peu, se structurer autour de réseaux (en propre ou en franchise).

Le nombre de demandes d’emplacements sur le domaine public devrait continuer à croître mais les opportunités resteront limitées en raison de la réglementation en vigueur. Dans ce contexte, des services de mises en relation entre food truckers et privés disposant d’emplacements devraient se développer.

L’organisation du marché

Selon le type d’emplacement :

  • les emplacements du domaine public : le professionnel doit obtenir une autorisation d’occupation temporaire du domaine public auprès de la mairie ou de la préfecture. Cette autorisation est soumise au paiement d’une redevance dont le montant est fixé par la municipalité. Le nombre de ces emplacements est très limité.

  • les emplacements du domaine privé : le professionnel négocie avec le propriétaire de l’emplacement (parking, enceinte d’une entreprises, etc) ou recours à un service de mise en relation entre food truckers et propriétaires privés. Les redevances sont généralement plus élevées que pour les emplacements du domaine public.

 

Selon le type de prestation :

  • exploitation régulière d’un ou plusieurs emplacement(s) : le food trucker se constitue une clientèle d’habitués pour le déjeuner et/ou dîner à jours fixes (quotidiens ou hebdomadaires). 

  • évènements privés ponctuels : la plupart des professionnels proposent une offre de privatisation du food truck (mariage, anniversaire, festival, évènement d’entreprise, etc.).

 

NOMBRE D’ENTREPRISE DU SECTEUR

2020

750 (1)

EVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR DE LA RESTAURATION RAPIDE EN VALEUR (INDICE ICA BASE 100 EN 2015)

2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010

145,2 (2)
131,8
119,8
108,0
100,0
95,0
91,9
88,3
83,8
77,5

(1) Source : Estimation réalisée sur la base des sites référençant les food trucks.

(2) Source : INSEE, Bulletin statistique

CRÉEZ LE BUSINESS PLAN DE VOTRE FOOD-TRUCK

Créez un business plan convaincant en quelques clics, et réutilisez-le partout. Si vous avez des questions, un coach vous accompagne gratuitement à chaque étape de votre création d'entreprise.

Image d'illustration
Créer mon business plan
Sarah Vallet de Payraud

Sarah Vallet de Payraud

Icône LinkedIn

Entrepreneur en résidence @ La Fabrique by CA

Article mis à jour le 02 juin 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat