L'activité du métier du conseil

Icône auteur

Par Sarah Vallet de Payraud

Icône date de publication

05 juillet 2021

Icône temps de lecture

1 min.

agence conseil
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

L’installation

La création est le mode quasi-exclusif d’installation. Le professionnel doit disposer de 6 mois minimum de fonds de roulement et il doit largement autofinancer ses équipements.

La reprise ne concerne que les structures importantes dont le chiffre d’affaires dépasse 1 500 K€. Elle a pour intérêt de reprendre un fichier client, des produits éventuels et le nom de la société.

 Les investissements

Le matériel informatique, le mobilier et la documentation constituent l’essentiel des investissements. Le professionnel, dont les déplacements sont fréquents, change de véhicule tous les deux à trois ans.

La gestion

Le suivi au quotidien

Le professionnel suit principalement son “point mort” ou “seuil critique” : il s’agit du rapport entre heures facturées et heures ouvrées. En général ce rapport est proche de 50%, avec des pointes à plus de 65% pour les consultants confirmés.

Les recettes de l’activité

Les honoraires sont négociés par contrat. Ils peuvent être basés sur un taux horaire ou journalier, au forfait ou au résultat. Les consultants qui démarrent doivent arriver à facturer 100 à 120 jours de travail. Les plus confirmés atteignent 200 K€ de chiffre d’affaires, soit 1 250 heures de travail facturées 160 € de l’ heure ou 150 jours facturés forfaitairement. Les mois d’été sont en général peu actifs, à l’inverse du début et de la fin d’année.

Les charges à surveiller

Les cotisations sociales et la fiscalité constituent les principales charges. Viennent ensuite les frais commerciaux (déplacements) les travaux de comptabilité, les frais de représentation et de communication et les abonnements aux sources d’information. 

La maîtrise du résultat

Le résultat dépend essentiellement du maintien du chiffre d’affaires et de la maîtrise de la valeur ajoutée. Le professionnel doit notamment prendre garde à ne pas diminuer ses tarifs sous la pression d’un client important. Il est d’ailleurs essentiel que l’entreprise parvienne à se diversifier et à travailler avec plusieurs clients.

La gestion financière et les besoins en trésorerie

Les fonds propres sont élevés : ils représentent près de 50% du total du bilan. L’actif circulant est important du fait de l’importance des créances clients. Le besoin en fonds de roulement est proche de quatre à six mois de chiffre d’affaires en phase de démarrage et de deux à trois mois en régime de croisière.

 

EVOLUTION DU NOMBRE DE CRÉATION

2020

2019

2018
2017
2016
2015

60 084(1)
62 321

54 640

43 141
33 034
27 516

(1) Source : Insee, Démographie des entreprises et des établissements – champ marchand non agricole, Créations d’entreprises.

Sarah Vallet de Payraud

Sarah Vallet de Payraud

Icône LinkedIn

Entrepreneur en résidence @ La Fabrique by CA

Article mis à jour le 11 août 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat