Accueil > Idées business >

Le marché de la papeterie

Icône auteur

Par Garance Bazan

Icône date de publication

24 mai 2021

Icône temps de lecture

2 min.

ouvrir papeterie
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

COMPÉTENCES

Qualification professionnelle
Aptitudes commerciales
Maîtrise de la gestion

SPÉCIFICITÉS

Poids des investissements
Importance de la qualité de l'emplacement
Intensité de la concurrence

VIE PRIVÉE

Niveau de rémunération
Degré des contraintes horaires
Facilité de remplacement

Le secteur a été lourdement pénalisé par la crise sanitaire en 2020. Son chiffre d’affaires en valeur a reculé de près de 25% sur un an.

Le développement du télétravail, conjugué à la progression des contraintes budgétaires des entreprises les incitant à maîtriser leurs achats en fournitures, a pesé sur le segment BtoB.

La consommation des particuliers a quant à elle été impactée par les tensions sur le pouvoir d’achat malgré la nécessité de s’équiper pour télétravailler ou suivre les cours à distance.

Enfin, la crise sanitaire a accéléré encore davantage la dématérialisation des supports de communication.

Ces difficultés conjoncturelles se sont ajoutées aux fortes pressions concurrentielles auxquelles sont confrontés les professionnels du secteur depuis des années. En effet, les grandes surfaces alimentaires ont développé des gammes de produits sous marque de distributeur qui leur permettent d’être très compétitifs par rapport aux détaillants spécialisés. Elles captent près de la moitié du marché des particuliers. Le poids des pure players spécialisés et des marketplaces généralistes, très offensifs sur le segment BtoB, s’est accru encore davantage avec la crise sanitaire.

Dans ce contexte, le faible niveau de marge des papeteries indépendantes conduit les professionnels à rejoindre les réseaux sous enseigne afin de bénéficier de meilleures conditions d’achats et de diversifier leur offre (électronique, informatique, mobiliers de bureau, etc.). Les grandes surfaces spécialisées semblent les mieux armées à faire face à ces concurrents (grandes surfaces de vente, développement de marque de distributeur, profondeur de la gamme de produits, etc.).

Tendances

Les papeteries traditionnelles isolées devraient peu à peu disparaître au profit des réseaux et groupements permettant aux professionnels de mettre en commun leurs moyens (achats, logistique, communication, site marchand, etc.).

L’organisation du marché

  • Les papeteries traditionnelles, principalement situées en centre-ville, elles fournissent les particuliers en articles de papeterie et en fournitures de bureau. Généralement leur activité est couplée avec une activité de libraire.

  • Les grandes surfaces spécialisées (Office Dépôt, Top Office, Bureau Vallée, Hyperburo…) : elles s’adressent essentiellement à une clientèle professionnelle et proposent, en libre service, une gamme large de produits et services (fournitures, mobilier, informatique, conception d’espaces de bureaux, etc.). Elles sont généralement implantées en périphérie des agglomérations.

  • Les grandes surfaces non spécialisées (GSA, grands magasins) : elles s’adressent principalement aux particuliers (les fournitures scolaires représentent la moitié du chiffre d’affaires fournitures des GSA en valeur).

  • Les grossistes et vépécistes (JM Bruneau, Viking Direct, JPG) : ils sont positionnés sur le segment BtoB.

  • Le acteurs e-commerce : il s’agit soit de sites généralistes proposant une offre en papeterie et fournitures de bureau (Cdiscount, Amazon, etc.), soit de pure players (Otto Office, Welcome Office) ou de grandes enseignes spécialisées disposant d’un réseau physique et d’un site marchand (Bureau Vallée, Office Dépôt, Top Office).

NOMBRE D’ENTREPRISES DU SECTEUR

2018

9 133 (1)

CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR (EN MILLIARDS D’EUROS)

2018

1,684 Md€ (2)

ÉVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR EN VALEUR (INDICE ICA BASE 100 EN 2015)

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

85,0 (3)

111,7

106,9

104,2

101,1

100,0

97,6

93,1

93,0

90,0

76,8

(1) Source : INSEE, démographie des entreprises et des établissements 2018 – champs marchand non agricole, Stocks d’entreprise au 31 décembre 2018, « Commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé ».

(2) Source : INSEE, ESANE, « Commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé ».

(3) Source : INSEE, Bulletin statistique, « Commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé ».

Garance

Garance Bazan

Icône LinkedIn

UX designer

Article mis à jour le 24 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat