Accueil > Devenir entrepreneur > Comment faire un business plan : le guide complet >

Qu’est-ce qu’une part de marché et comment la calculer ?

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

30 septembre 2021

Icône temps de lecture

5 min.

part de marché

La part de marché est la part représentée par une entreprise sur un marché donné. C’est un élément important à connaître pour vous situer par rapport à vos concurrents. Alors, comment faire pour la calculer ? Comment augmenter sa part de marché ? Toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur la part de marché ici !

Qu’est-ce qu’une part de marché ?

La délimitation du marché

Avant de définir la part de marché, il faut déjà expliquer ce qu’est un marché.

Le marché est le lieu de rencontre entre l’offre et la demande dans lequel évoluent plusieurs entreprises. Par exemple : le marché du textile, le marché e-commerce des produits cosmétiques, le marché des fleuristes, etc.

🚨 Pour calculer la part de marché, il faut définir précisément le marché sur lequel vous vous trouvez.

L’idée est ici de ne pas se retrouver à comparer des choses différentes. Il peut d’ailleurs parfois être pertinent de calculer votre part de marché sur plusieurs segments de marché différents.

🚗 Exemple : le marché des constructeurs automobiles

Mercedes ne possède qu’une part de marché modérée sur le marché des voitures « classiques ». En revanche, le constructeur dispose d’une position confortable sur le marché du haut de gamme. Autre exemple, Renault est un constructeur important pour le marché français mais sa part de marché est moins élevée sur le marché mondial.

La définition de la part de marché

La part de marché (ou PDM) représente la part occupée par une entreprise sur un marché par rapport à ses concurrents. En quelque sorte, c’est la part du gâteau à laquelle cette dernière a le droit.

On peut observer l’évolution au trimestre de la part de marché. Plus généralement, en étudiant son évolution d’année en année, vous aurez une idée globale de l’emprise d’une entreprise sur un marché.

On la calcule notamment en fin d’exercice comptable pour vérifier ses performances. Il peut être aussi intéressant d’estimer sa part de marché lors de l’élaboration de l’étude de marché du business plan.

Comment calculer sa part de marché ?

On peut calculer deux types de parts de marché : la part de marché globale et la part de marché relative. Pour plus de clarté, les deux s’expriment en pourcentage.

Pour calculer la part de marché globale, on effectue le calcul suivant :

➡️ Part de marché = chiffre d’affaires de l’entreprise/chiffre d’affaires du marché x 100.

Pour calculer la part de marché relative, il faut définir :

➡️ Part de marché relative = chiffre d’affaires de l’entreprise/chiffre d’affaires du concurrent x 100.

Notons également que la part de marché peut être calculée :

  • En volume : on part du nombre de produits vendus ;

  • En valeur : on part du chiffre d’affaires réalisé par l’entreprise.

Un exemple de calcul de la part de marché

3 entreprises occupent le marché des traiteurs de la ville de Caen.

  • L’entreprise d’Olivier réalise 500 000 € de chiffre d’affaires en 2020 ;

  • Celle de Paul fait 200 000 € de chiffre d’affaires sur la même période ;

  • Celle de Laura atteint les 300 000 € de chiffre d’affaires.

Si on additionne ces montants, on observe que le marché total des traiteurs à Caen est estimé à 1 000 000 d’euros.

Calculons la part de marché globale de chacun : 

  • L’entreprise d’Olivier a une part de marché de 500 000/1 000 000 x 100 = 50 % du marché ;

  • Celle de Paul a 200 000/1 000 000 x 100 = 20 % du marché ;

  • Quant à Laura, elle obtient 300 000/1 000 000 x 100 = 30 % du marché.

Si on cherche à calculer la part de marché relative :

  • Olivier possède une part de 100 % (500 000/500 000 x 100) ;

  • Paul possède 25 % ;

  • Laura possède presque 43 %.

Comment interpréter la part de marché ?

La part de marché sert donc à vérifier l’étendue de votre position par rapport à celle de vos concurrents sur un marché. En clair, si vous obtenez 50 % d’un marché où plusieurs de vos concurrents se partagent les miettes du gâteau restant, vous êtes dans une position dominante plutôt confortable. 

👉 En réalité, il y a plusieurs types de positions sur un marché

  • Le leader : c’est l’entreprise qui domine clairement le marché ;

  • Le challenger : c’est l’entreprise qui est la plus proche du leader. Elle cherche à prendre sa place ;

  • Le suiveur : c’est une entreprise qui se contente de suivre les concurrents sans se distinguer réellement ni prendre de risques. C’est une position délicate car incertaine ;

  • Le spécialiste : cette entreprise occupe une niche avec une petite part de marché mais elle tire son épingle du jeu grâce à cette spécificité.

La part de marché toute seule ne veut rien dire si on ne la met pas en relation avec la part occupée par vos concurrents sur le marché. Il faut donc bien calculer toutes les parts sur le marché pour avoir une vue d’ensemble du marché.

📱 Exemple sur le marché des smartphones :

Les entreprises leaders sur le marché des mobiles sont Samsung et Apple. Pour autant, elles sont de plus en plus concurrencées par un challenger qui grignote leurs parts de marché : le chinois Xiaomi. Les autres entreprises sont des suiveuses aux faibles parts de marché : Huawei, Oppo…

Quels sont les avantages à posséder une part de marché importante ?

Se tailler la part du lion sur son marché vous donne accès à de nombreux avantages : 

  • En tant qu’acteur fort du marché, vous pouvez peser sur les négociations avec vos fournisseurs et obtenir les meilleurs prix ;

  • Vous pouvez attirer et embaucher de bons profils au sein de votre entreprise.

Autre atout de taille, plus votre part de marché augmente au fil des trimestres, plus vous prouvez la compétitivité de vos produits par rapport à ceux de vos concurrents. Et le plus souvent, plus votre part de marché augmente, plus le volume de vos ventes augmente.

Attention cependant : les parts de marché peuvent évoluer rapidement. Elles peuvent être volatiles en cas de croissance du marché. C’est moins vrai dans les secteurs plus stables même si les plus petites variations de la part de marché peuvent être significatives.

Comment augmenter sa part de marché ?

Voici quelques idées à mettre en œuvre pour capter une part de marché plus grande.

Baisser vos prix

Proposer des prix attractifs permet de « casser les prix » sur le marché. Vous pouvez par exemple mettre en place des promotions ou des rabais intéressants. 

⚠️ Attention au revers de la médaille : si vous baissez trop vos prix de vente, vous risquez de perdre en rentabilité… À trop tirer les prix vers le bas, vous risquez aussi d’entraîner une diminution globale des prix du marché car à long terme, un alignement des autres acteurs semble inévitable. Les clients acquis pourraient alors se détourner de vous pour aller voir à la concurrence qui est toujours moins chère.

Mener des actions marketing et renforcer son branding

Orchestrer des campagnes de communication vous permet d’augmenter votre visibilité. 

Vous pouvez faire de la publicité sur les réseaux sociaux, utiliser l’e-mail marketing, mettre en place une stratégie de marketing de contenu pour améliorer votre référencement naturel sur les moteurs de recherche, etc. Le but est d’attirer de nouveaux acheteurs qui n’avaient pas encore entendu parler de vous jusqu’alors.

Plus largement, vous pouvez aussi accentuer votre « branding » c’est-à-dire l’identité de votre marque. Plus votre marque sera reconnaissable, unique et différente des autres, plus vous renforcez son pouvoir d’attraction auprès des consommateurs qui voudront acheter cette marque et pas une autre.

Proposer des nouveautés

Il peut être stratégique de proposer au consommateur des nouveautés qu’il ne trouvera pas chez vos concurrents. Ainsi, vous l’amenez à s’intéresser davantage à vos produits et à acheter chez vous plutôt que chez votre concurrent direct. 

Vous pouvez proposer de nouveaux produits mais aussi un service innovant.

💡 Exemple : les fournisseurs d’électricité en France

Depuis l’ouverture à la concurrence du marché de l’électricité, EDF ne cesse de perdre des parts de marché. La part des ménages ayant opté pour le tarif réglementé de l’électricité baisse chaque année. Pour contrer cette dynamique, l’entreprise a choisi de proposer des offres différentes. On pense notamment à son offre électricité verte ou à son offre 100 % digitale offrant des prix plus bas (Digiwatt).

Fidéliser vos clients actuels

Si la fidélisation de vos clients n’augmente pas directement votre part de marché, elle permet de ne pas perdre de part de marché. 

Des clients satisfaits sont les meilleurs ambassadeurs de votre marque. Ils peuvent parler de votre marque autour d’eux et vous amener de nouveaux clients.

Entretenir de bonnes relations avec ses clients (veiller à la satisfaction client, personnaliser ses services, etc.) évite que ceux-ci ne se tournent vers la concurrence.

Racheter une entreprise concurrente ou former des alliances

Voilà une méthode simple et efficace pour accroître vos parts de marché ! Elle permet de bénéficier du portefeuille de clients de votre concurrent mais aussi de réduire mécaniquement l’emprise des autres concurrents sur le marché. 

Vous pouvez racheter une entreprise concurrente mais aussi une entreprise complémentaire à la vôtre qui pourra vous aider à capter davantage de parts de marché. Vous pouvez également nouer des alliances stratégiques avec d’autres entreprises.

➡️ Exemple : on pense au rachat d’Instagram par Facebook ou à l’achat de LinkedIn par Microsoft.

Le point négatif de cette stratégie est qu’il faut bien sûr avoir le budget suffisant pour la mener à bien.

Calculer sa part de marché est indispensable pour avoir une juste idée de la concurrence. N’hésitez pas à utiliser la plateforme Je Suis Entrepreneur pour faire votre étude de marché 😉 !

CRÉEZ UN BUSINESS PLAN GRATUIT

Créez un business plan convaincant en quelques clics, et réutilisez-le partout. Si vous avez des questions, un coach vous accompagne gratuitement à chaque étape de votre création d'entreprise.

Image d'illustration
Créer mon business plan
Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 01 octobre 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat