Accueil > Idées business > Le marché du décolletage >

Les points de vigilance du décolletage

Icône auteur

Par Pierre Lemaître

Icône date de publication

20 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

decolletage
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier

Le secteur du décolletage est lié à la conjoncture des industries clientes, notamment celles de l’automobile et des biens d’équipements.

Les relations “amont” avec les donneurs d’ordres

Beaucoup d’entreprises de très petite taille sont étroitement dépendantes d’un nombre très limité de donneurs d’ordres. Le poids du professionnel dans les négociations tarifaires se trouve ainsi très diminué.

Les choix stratégiques commerciaux et d’investissements

Certains choix commerciaux sont particulièrement risqués. Les entreprises généralistes de petite taille, notamment, ont très peu de chances d’atteindre la taille critique suffisante pour assurer leur rentabilité. En matière d’investissements, le sur-équipement ou l’insuffisance des équipements constituent des risques majeurs. Le professionnel doit donc être très attentif à faire les choix appropriés. 

L’insuffisance des fonds propres

Elle handicape les petites entreprises qui ne peuvent pas acquérir ou renouveler le matériel adapté aux besoins de leurs donneurs d’ordres.

Dans ce contexte, les entreprises capables d’investir afin de conserver un haut niveau de technicité et qui sauront se regrouper pour réaliser des économies d’échelle, sont les mieux placées pour réussir.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Industrie

Moyenne tous secteurs

77,6 % (1)

75,2 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération 2014.

Lemaitre Pierre

Pierre Lemaître

Icône LinkedIn

Responsable des partenariats

Article mis à jour le 20 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat