Accueil > Idées business >

Tout savoir sur le métier de mandataire immobilier

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

19 août 2022

Icône temps de lecture

4 min.

Comment devenir mandataire immobilier ?

Le mandataire immobilier est un indépendant ayant le rôle d’intermédiaire dans les transactions immobilières. Comme un agent immobilier, son rôle est de rechercher des biens et de les vendre. Mais il se différencie d’un agent immobilier classique. Découvrez comment devenir mandataire immobilier.

Le métier de mandataire immobilier

Les missions du mandataire immobilier

Le mandataire immobilier a un rôle d’intermédiaire entre les acheteurs et les vendeurs. Il exerce des missions similaires à celle d’un agent immobilier 🏡 :

  • Estimer les biens au juste prix ;

  • Trouver des biens à vendre en prospectant (ce qu’on appelle « la pige immobilière ») ;

  • Rédiger des annonces de vente ;

  • Organiser les visites des biens ;

  • Gérer les formalités administratives liées à la vente immobilière ;

  • Conseiller les acheteurs et les vendeurs

Pour autant, le mandataire n’est pas un agent immobilier : c’est un agent commercial. À ce titre, il ne peut pas rédiger de compromis de vente. Il ne possède pas non plus de carte professionnelle.

Le mandataire exerce comme indépendant et non comme salarié. Il peut s’affilier à un réseau de mandataires immobiliers tels que SAFTI ou IAD

En échange d’une cotisation, les réseaux de mandataires permettent d’accéder à des formations, de bénéficier de la notoriété d’une marque ou encore de toucher plus de clients. Le mandataire peut aussi collaborer avec une agence immobilière.

Les qualités nécessaires pour être mandataire immobilier

Pour réussir en tant que mandataire immobilier, certaines qualités humaines vous seront utiles :

  • Avoir un bon relationnel et des capacités d’écoute ;

  • Posséder un solide sens commercial ;

  • Se montrer mobile et disponible ;

  • Être organisé et discipliné pour travailler seul.

Vous devrez aussi connaître de nombreuses règles : 

  • Le droit immobilier (et notamment les règles du mandat de vente) ;

  • Les réglementations techniques à respecter (diagnostics obligatoires, métrage Carrez, etc.) ;

  • Les caractéristiques du marché immobilier et les prix dans votre secteur géographique de prédilection

Comment devenir mandataire immobilier ?

Les diplômes pour devenir mandataire immobilier

La voie royale pour devenir mandataire immobilier est le BTS professions immobilières (bac + 2).

Vous pouvez valider ce BTS via une validation des acquis de l’expérience professionnelle (VAE).

D’autres formations à bac + 3 ou à bac + 5 sont également possibles :

  • Licence professionnelle gestion et transactions immobilières ;

  • Master en droit immobilier ;

  • Diplômes des écoles privées de l’immobilier (ESI, ESPI…).

Peut-on devenir mandataire immobilier sans diplôme ?

Il est tout à fait possible de devenir mandataire immobilier sans avoir de diplôme spécifique dans l’immobilier ! L’immobilier est un domaine où les reconversions sont fréquentes. 

Néanmoins, tout dépend de votre parcours professionnel. Par exemple, si vous avez déjà une expérience dans un domaine juridique, de gestion ou commercial, vous serez avantagé. 

Mais si vous n’avez pas de connaissances dans l’immobilier, il est conseillé de suivre une formation pour acquérir les bases du métier.

Les centres de l’AFPA ou du GRETA proposent aussi des formations courtes pour les adultes dans le cadre de la formation continue. En général, les réseaux et les agences immobilières forment également les personnes qu’elles recrutent.

🤔 Peut-on devenir mandataire immobilier en plus de son travail ?

Oui, vous avez normalement le droit d’exercer un autre emploi à côté de votre métier de mandataire immobilier. N’oubliez pas cependant de vérifier si votre contrat de travail vous y autorise si vous êtes salarié.

Quel statut choisir pour devenir mandataire immobilier indépendant ?

L’entreprise individuelle sous le régime de la micro-entreprise

C’est le régime le plus fréquent et le plus adapté si vous débutez votre activité ! 

Devenir micro-entrepreneur permet de bénéficier de cotisations sociales allégées et du régime micro-fiscal. La création d’une micro-entreprise est simplifiée.

Le mandataire immobilier est assujetti à l’impôt sur le revenu. Il bénéficie d’un abattement forfaitaire pour ses frais professionnels de 34 %.

Ses cotisations sociales s’élèvent à 22 % de son chiffre d’affaires.

Le chiffre d’affaires maximal à ne pas dépasser est de 72 600 € par an. Au-delà, le régime du micro-entrepreneur n’est plus possible.

L’entreprise individuelle classique

Le mandataire immobilier peut également opter pour l’entreprise individuelle classique. Il ne sera pas limité par des plafonds de chiffre d’affaires.

Il ne bénéficiera pas du régime micro-social et du régime micro-fiscal propres à la micro-entreprise. 

Il est considéré comme un travailleur non-salarié mais sera amené à payer plus de cotisations sociales, environ 40-45 %.

Attention ⚠️ : l’agent commercial en immobilier ne peut pas exercer sous une forme de société (SASU, EURL, SAS, SARL…). Une personne physique doit exercer cette activité et non une personne morale !

Quel salaire pour un mandataire immobilier indépendant ?

La rémunération du mandataire immobilier

Le mandataire immobilier indépendant n’a pas de salaire fixe mais est rémunéré via un système de commissions sur les biens vendus. 

Le mandataire immobilier perçoit en moyenne entre 70 et 99 % des honoraires d’agence. Il peut également toucher des commissions en tant qu’apporteur d’affaires.

Concrètement, son salaire peut donc varier de 0 € à plus de 100 000 € par an 💰 ! Tout dépend des ventes qu’il fait et du chiffre d’affaires qu’il réalise.

Les évolutions possibles pour le mandataire immobilier

Le mandataire immobilier peut ouvrir une agence immobilière après quelques années d’expérience dans l’immobilier.

Pour ouvrir une agence immobilière, il faut être titulaire de la carte T (transaction). Cette carte s’obtient de deux façons : 

  • Avoir 3 ans d’expérience dans l’immobilier si vous avez le baccalauréat ou 10 ans d’expérience si vous ne l’avez pas ;

  • Posséder un diplôme de niveau bac + 2 dans l’immobilier ou un diplôme sanctionnant 3 années d’études après le bac dans un domaine juridique, économique ou commercial.

Vous devrez également souscrire une garantie financière auprès d’une banque.

Le mandataire immobilier peut aussi choisir de devenir administrateur de biens. L’administrateur de biens est l’intermédiaire entre les bailleurs et les locataires. Il s’occupe de la gestion des biens présents sur le marché de la location immobilière.

Les démarches pour devenir mandataire immobilier indépendant

Créer son entreprise et s’immatriculer au RSAC

Pour devenir mandataire immobilier, vous devez déjà choisir votre statut juridique.

Une fois fait, déclarez votre activité sur le site guichet-entreprises.fr. Remplissez le formulaire correspondant à votre choix.

Transmettez votre dossier via le site guichet-entreprises.fr ou directement auprès de votre centre de formalités des entreprises (CFE). En tant que mandataire immobilier, votre CFE est le greffe du tribunal de commerce. 

Ce dernier se charge d’avertir tous les organismes intéressés de la création de votre activité. Il procédera notamment à votre inscription sur un registre spécial, le registre spécial des agents commerciaux (RSAC). L’INSEE vous enverra ensuite votre numéro de SIRET pour que vous puissiez débuter votre activité 🚀 !

Vous devrez également souscrire obligatoirement une assurance responsabilité civile professionnelle.

💡 À savoir : combien ça coûte de devenir mandataire immobilier ? 

Presque rien ! Vous devrez uniquement payer environ 25 de frais d’inscription au RSAC.

Trouver des clients comme mandataire immobilier

Pour réussir en tant que mandataire immobilier, vous devez commencer par vous constituer un carnet d’adresses solide. Vos potentiels clients sont partout dans votre secteur géographique ! Pour les dénicher, vous pouvez :

  • Mettre des tracts dans les boîtes à lettres ;

  • Effectuer de la prospection par téléphone ;

  • Faire de la publicité ;

  • Communiquer sur les réseaux sociaux ;

  • Participer à des événements dans votre ville de prédilection ;

  • S’appuyer sur le bouche-à-oreille et vos connaissances…

***

Devenir mandataire immobilier est un choix parfait pour les passionnés d’immobilier. Lancez-vous 😉 !

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 19 août 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat