Les points de vigilance du primeur

Icône auteur

Par Arnaud Garbi

Icône date de publication

28 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

Devenir primeur

Les principales difficultés du métier

 La diminution des marges

Face à la diminution des volumes de vente, les détaillants ne peuvent répercuter la totalité de la hausse des coûts d'approvisionnement sur les prix de vente, ce qui réduit d'autant leurs marges.

 La gestion des achats

Pour un primeur, le taux de perte doit être contenu au maximum. Ceci nécessite une parfaite connaissance des cadences de ventes et un approvisionnement quotidien, ainsi que de bonnes conditions de conservation des produits.

 Le montant des loyers

L'emplacement d'un primeur étant primordial pour réussir, les loyers sont souvent élevés.

Dans ce contexte, les commerçants situés en dehors des zones de chalandise des grandes surfaces alimentaires et qui mènent une stratégie de qualité, de disponibilité et de conseil, ont les meilleurs atouts pour réussir. En effet, la clientèle de fruits et légumes frais reste attachée aux services personnalisés et aux produits de première qualité.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Commerce

Moyenne tous secteurs

70,7 % (1)

75,2 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération des entreprises créées en 2014.

LANCER VOTRE ENTREPRISE FACILEMENT AVEC JE SUIS ENTREPRENEUR

Créez un business plan convaincant en quelques clics, et réutilisez-le partout. Si vous avez des questions, un coach vous accompagne gratuitement à chaque étape de votre création d''entreprise.

Image d'illustration
Créer votre business plan en ligne
Garby Arnaud

Arnaud Garbi

Icône LinkedIn

CEO

Article mis à jour le 05 janvier 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat