Accueil > Idées business >

Comment devenir décorateur d’intérieur ?

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

25 août 2022

Icône temps de lecture

3 min.

Devenir décorateur d'intérieur

Passionné de décoration et de DIY (do it yourself) ? Vous avez le goût des belles choses agencées au bon endroit ? Pourquoi ne pas devenir décorateur d’intérieur ou vous lancer dans le home staging ? Métier de passion, envisageable en reconversion professionnelle, devenir décorateur d’intérieur nécessite avant tout une organisation de véritable entrepreneur pour connaître le succès. On vous donne toutes les infos indispensables pour se lancer et réussir comme décorateur d’intérieur. 

Qu’est-ce qu’un décorateur d’intérieur ? 

Le décorateur d’intérieur aide ses clients à concevoir toute la décoration d’un appartement, d’une maison, d’un magasin ou des locaux professionnels. Ainsi, il peut travailler avec une clientèle de particuliers et de professionnels. 

Pour cela, il s’intéresse aux tendances de la décoration, aux couleurs et aux matières. Il établit des propositions d’agencement pour allier fonctionnalités et esthétisme. Le décorateur d’intérieur doit être à l’écoute des contraintes budgétaires, des goûts exprimés et des projets de ses clients pour y répondre de la manière la plus adéquate. 

Il peut choisir les matériaux, les couleurs, les luminaires, le mobilier, les accessoires afin de réaliser un projet complet de décoration

Les qualités requises pour devenir décorateur d’intérieur sont donc : 

  • une grande créativité et une capacité à se renouveler ; 

  • une capacité à gérer un projet sur tous les aspects (financier, délais, satisfaction client, etc.) ;  

  • un sens commercial pour trouver et convaincre ses clients ; 

  • un sens de l’écoute pour comprendre les souhaits du client et y apporter la bonne réponse ; 

  • un goût pour l’indépendance et la gestion de son entreprise ; 

  • une appétence pour les outils numériques (outils de CAO, modélisation 3D, dessins sur plan, etc). 

Quelle différence entre décorateur d’intérieur et architecte d’intérieur ? 

Contrairement à l’architecte diplômé, l’architecte d’intérieur n’est pas soumis à l’obtention d’un diplôme spécifique. Toutefois depuis 25 ans, le CFAI (conseil français des architectes d’intérieurs) propose un label et reconnaît plusieurs formations partout en France. L’architecte d’intérieur ne touchera donc pas plus que le décorateur d’intérieur aux structures d’un bâtiment. 

Quelle formation pour être décorateur d'intérieur ?

Aucune formation n’est requise pour se lancer comme décorateur d’intérieur ! Toutefois, de nombreuses formations sont très utiles et sont disponibles en reconversion professionnelle. Citons par exemple l’Ensad, l’École Boulle, l’Ensaama, l’ESBA, l’ISDAT, l’ESAIL, etc. 

Des formations en design d’espace sont également accessibles au niveau BAC et peuvent proposer des formations continues avec délivrance d’un certificat. 

Comment devenir décoratrice d'intérieur à distance ? C’est très simple. Plusieurs organismes proposent des formations en ligne, accessibles quand vous le souhaitez. C’est la bonne idée pour devenir décorateur d’intérieur en reconversion professionnelle. 

Devenir décorateur d’intérieur sans diplôme est donc possible. Toutefois, il faudra convaincre les premiers clients et vous constituer un book de vos réalisations pour développer une clientèle suffisante. 

Quel statut pour devenir décorateur d’intérieur indépendant ? 

Comme beaucoup de professionnels indépendants, le décorateur d’intérieur peut choisir de devenir micro-entrepreneur. La création d’une entreprise individuelle sous le régime de la micro-entreprise simplifie les démarches pour créer et pour fonctionner. C’est le bon moyen de tester son projet d’entreprise de décoration d’intérieur sans risque financier. 

Le micro-entrepreneur décorateur d’intérieur devra prévoir un budget communication important pour développer sa clientèle au-delà de son premier cercle relationnel ! Les charges de fonctionnement sont relativement faibles avec quelques logiciels, un ordinateur portable. 

Les déclarations mensuelles ou trimestrielles en micro-entreprise sont simples et peuvent s’effectuer en ligne. Au niveau des obligations comptables, l’établissement des devis et factures conformes à la réglementation est un point important. 

👉Il convient également de surveiller le seuil de TVA, différent du plafond de la micro-entreprise ! Si le décorateur d’intérieur travaille pour des professionnels, la facturation avec une possibilité de récupération de la TVA peut être un atout. Dans tous les cas, le décorateur d’intérieur doit réfléchir en chiffre d'affaires hors taxes pour établir son prévisionnel et ses déclarations. 

Comment réussir en tant que décorateur d’intérieur

Vous pouvez vous spécialiser sur un secteur en particulier : le home staging ou la mise en valeur d’un bien immobilier en vue de sa vente, la décoration de bureaux ou de magasins, etc. Les réseaux sociaux et le web prennent une place essentielle dans nos vies. Ne restez pas en dehors du monde virtuel ! Un compte Instagram ou Pinterest pour montrer vos créations, des montages avant / après pour convaincre, un site web qui reflète votre personnalité, etc. 

Quel est le salaire d'un décorateur d'intérieur ?

Le cabinet Hays estime qu’un décorateur d’intérieur débutant peut gagner environ 2 200 euros bruts mensuels. Cette rémunération grimpe ensuite à 2 800 euros brut, voire beaucoup selon les cas. 60 % des décorateurs d’intérieur exercent leur métier de manière indépendante, en profession libérale. La rémunération moyenne des indépendants est alors de 3600 euros (avant charges et impôts). 

Quel tarif demander en tant que décorateur d’intérieur ?

En fonction de ses besoins et de sa notoriété, le décorateur d’intérieur fixe son tarif, soit au forfait, soit en pourcentage du budget travaux (entre 7 et 15 %). Vous pouvez également partir de la rémunération souhaitée pour remonter jusqu’à votre tarif horaire. Attention, en tant que professionnel indépendant, vous ne facturez pas toutes vos heures et devez conserver du temps pour prospecter, pour effectuer vos démarches administratives et votre comptabilité, etc. Un tarif minimum de 100 euros TTC par heure semble nécessaire. 

Voilà, vous savez tout pour vous lancer comme décorateur d’intérieur et vivre de votre passion ! 

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 25 août 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat