L'activité de la jardinerie

Icône auteur

Par Lucas Pedroza

Icône date de publication

31 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

ouvrir jardinerie
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

L’installation

Les créations se font principalement sous l’impulsion des réseaux sous enseigne.

En cas de reprise, la valeur du fonds dépend essentiellement de son emplacement et de sa surface.

Les investissements

Les investissements sont souvent très importants. Ils comprennent l’achat du foncier, la construction du bâtiment, l’aménagement des locaux et la constitution du stock. Ils sont très variables selon la taille de l’établissement (de 500 m² à 10 000 m²). 

La gestion

Le suivi au quotidien

Du fait de l’importance de la saisonnalité de l’activité, les professionnels doivent maîtriser la gestion et la rotation des stocks, (particulièrement pour les végétaux), limiter les pertes de marge brute dues aux changements de saison (soldes de végétaux) ou de mode pour les produits manufacturés (mobilier de jardin, décoration, etc.). La gestion du personnel doit intégrer les contraintes de saisonnalité mais aussi faire l'objet d'une attention minutieuse afin de favoriser le contact avec la clientèle. Les professionnels doivent veiller à la construction de l'offre (en fonction de la clientèle et de l'implantation), surveiller les tendances ainsi que la concurrence, et effectuer un travail prospectif de première importance (préparation anticipée des gammes et opérations promotionnelles).

Les recettes de l’activité

L’essentiel du chiffre d’affaires est assuré sur la période de mars à juin (2/3 du chiffre d’affaires). Afin de réduire cette saisonnalité, les jardineries se diversifient : décoration, loisirs créatifs, petit mobilier, alimentation, produits locaux, bien-être, etc. Ils proposent également des services afin de renforcer leur image de spécialiste du jardin : conception d’espaces verts, réparation d’équipements. La plupart des jardineries développent aussi un rayon animalerie.

Les charges à surveiller

Les charges sont constituées pour plus de 50% par les achats. Suivent les frais de personnel, les loyers, la maintenance et les pertes de marchandises périssables.

La maîtrise du résultat

Le résultat dépend avant tout d’une bonne maîtrise des achats et d’un suivi rigoureux des stocks, rendus difficiles par la forte saisonnalité du chiffre d’affaires. Le maintien d’une marge brute par produit est garanti en adaptant une politique des prix de vente afin de limiter les soldes de fin de saison et la perte de produits périssables. Une bonne gestion du personnel impose de suivre le chiffre d’affaires par personne, d’intégrer la flexibilité annuelle, de former le personnel à des tâches polyvalentes pour atténuer les effets de la saisonnalité.

La gestion financière et les besoins en trésorerie

Les fonds propres doivent être élevés du fait de l’importance des investissements, des effets de la saisonnalité sur la gestion des stocks et sur les besoins en trésorerie.

LES RATIOS DE GESTION CLEFS

Chiffre d’affaires moyen

Marge brute

Excédent brut d’exploitation

Rotation des stocks

Crédit clients

Crédits fournisseurs

Besoin en fonds de roulement

259 K€ (1)

38,44 %

18,56 %

142 jours

10 jours

43 jours

47 jours

(1) Source : Moyenne indicative. Données exprimées en % et jours (de chiffre d’affaires ou d’achat).

Lucas

Lucas Pedroza

Icône LinkedIn

Product Owner

Article mis à jour le 10 août 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat